Pages

mercredi 21 septembre 2011

Ma plus grande peur depuis que je suis blogueuse


Je ne sais pas pour vous mais moi, en ce qui me concerne, je me sens beaucoup mieux depuis que je blogue. Plus libre de m’exprimer, contente de préserver et de partager mon jardin secret, ce blog est pour moi mon petit chez moi.


Du coup, à cette liberté d’expression se joint une grande et profonde terreur : celle que quelqu’un découvre un jour ma véritable identité. Non pas parce que je raconte des bêtises sur mon blog, ni parce que je suis méchante avec mes proches– j’écris des billets assez critiques, certes, car j’essaye de m’interroger avec vous sur certains comportements ou situations qui m’ont intriguée, mais je suis rarement méchante gratuitement. Lire la suite

61 commentaires:

  1. Ah, pour toi aussi ?! Ca me rassure, je ne suis pas la seule à faire ma parano / anonymat digne d'un people :)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'y avais jamais pensé ... avant qu'une personne ne tombe sur mon blog (enfin bon elle a bien fouiné pour me trouver), une personne que je connais et que j'ai épinglé dans un article ... depuis ce jour-là je marche sur des oeufs ... depuis j'ai tendance à me méfier, et à en dire moins.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. je ne suis pas anonyme. parfois je regrette d'en avoir parlé à mes amis quand j'ai commencé mais finalement je préfère comme ça.

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends tout à fait ton point de vue. Et heureusement qu'on voit encore le côté "bisounours" de l'existence, parce que si on ne voyait que le côté moche de ce qui nous entoure, on aurait plus qu'à se flinguer tout de suite !

    RépondreSupprimer
  5. @ Mademoiselle S. - La vie de Brioche : ça n'a pas du être facile du tout, c'est ma grande peur, ça ! Ma pauvre, après c'est vrai que tu dois être très méfiante vis-à-vis de ce que tu écris...c'est dommage. Car après tout, le propre d'un blog, c'est de pouvoir s'exprimer librement.
    Du coup, j'hésite même à dire que j'écris un blog tout court. Autant tout passer sous silence, des fois qu'il y en ait un qui ait l'idée de faire comme cette fameuse personne et de me chercher sur la blogo !

    @ Annick : c'est vrai qu'au moins, tu es tranquille, tu ne dois pas avoir peur d'être découverte...et puis, tu n'agis pas "sous couvert de ta plume", moi parfois j'ai l'impression de faire une vraie opération commando top secret (parfois c'est marrant, mais le reste du temps, bof...)

    RépondreSupprimer
  6. @ Djahann : mdr oui, je crois que tu as très bien résumé les choses ! Moi, j'y tiens à mon côté bisounours, la vie parait plus belle comme ça.
    Et puis si ça ne plait pas, zut ! Je ne vais pas être dépressive et résignée pour leur faire plaisir, comme tu dis, sinon y'a plus qu'à se flinguer direct !
    Bonne journée à toi, Djahann, et gros bisous !

    RépondreSupprimer
  7. @ Colinette : oui, c'est vrai...tant qu'il reste secret vis-à-vis de mes proches !

    RépondreSupprimer
  8. Moi je ne suis pas anonyme. Par contre, je trouve que ton entourage serait bien étonnée de te découvrir ainsi. Peut être que cela changerait la façon dont il t'imagine. Les pendules seraient remise à l'heure...
    C'est dur d'être vu de manière si différente de ce que l'on est vraiment...
    Courage ma belle
    Gros bisous
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  9. C'est difficile à gérer, l'anonymat !
    Parfois, je me dis que j'ai fait une connerie en parlant de mon blog à des proches (je peux pas balancer...)
    D'un autre côté, c'est tellement bien d'entendre des gens que tu estimes et aimes te dire que ce que tu fais, c'est vachement bien !
    Pareil quand je me suis mise en photo la 1ère fois: dur... Mais bien, du coup !!!
    Et de toutes façons, la sincérité paie toujours. Pas à court terme, c'est sûr, mais sur le long terme: TOUJOURS !!!

    RépondreSupprimer
  10. Ton blog c'est ton chez toi, tu t'y sens bien et nous aussi, alors le reste...:-D

    RépondreSupprimer
  11. Moi non plus pas anonyme, mais c'est moins dérangeant car je n'utilise pas mon blog comme jardin secret, mais plus pour partager mes photos, mes bons plans..
    Mais je comprends tout à fait ta crainte qu'une personne de ton entourage te reconnaisse! Et effectivement, je pense qu'il y a peu de chance.
    Même ton chéri ne sait pas?

    RépondreSupprimer
  12. Et justement est ce que ça ne serait pas plus mal que les gens qui croient te connaître te découvrent enfin vraiment telle que tu es... et si c'est pas le biais du blog pourquoi pas après tout !

    RépondreSupprimer
  13. @ Sylvie, Enfin moi : c'est génial que tu ne sois pas anonyme, au moins, tu ne t'encombres pas l'esprit avec la peur d'être découverte :) Tu n'as pas tort, mon entourage serait étonné...mais ils sont tellement tordus (certains, pas tous) qu'ils seraient capables de se dire "en vrai, elle n'est pas comme ça, tout ça ce n'est que pour son blog". Mais non non !
    Ce n'est effectivement pas simple de ne pas être vue telle qu'on est. Mais je suis contente pour toi si tu ne connais pas ce problème ! Merci pour tes encouragements, et gros bisous à toi aussi, ma Sylvie !

    @ Arsinoe la Crapaude : c'est vrai que ce doit être agréable de recevoir des compliments sur ce que l'on fait, d'être soutenue, etc. C'est sûr que je ne m'ouvre pas à ce genre de trucs en ne disant rien au sujet de mon blog.
    Mais au moins, je peux m'exprimer librement. Car ici, je parle souvent de ma vie de tous les jours, et si je m'autocensurais toutes les 5 secondes pour ne pas vexer les susceptibles, ou bien que je me sentais observée, je pense que je n'arriverais pas à rédiger aussi régulièrement !
    En revanche, je suis tout à fait d'accord avec toi pour ce qui est de la sincérité. C'est vrai que ça paie toujours...(quoi, je suis contradictoire ?! Oui, peut-être. Mais j'ai pas encore trouvé de solution pour être sincère ET conserver mon anonymat ^^).
    Merci pour ton commentaire, la Crapaude, et passe une bonne journée ! Des bisous

    RépondreSupprimer
  14. @ Bunny Kokeshi : merci, ma Bunny, c'est gentil ce que tu dis là...après tout, c'est vrai, si on se sent bien ici, qu'ils aillent tous voir ailleurs si on y est ! :) Des bisous, ma belle ♥

    @ ducotedechezlaet : c'est vrai qu'il y a peu de chances. Mon chéri sait, si, c'est le seul d'ailleurs, et il m'encourage. Il lit de temps en temps, et ça le fait marrer. Il voudrait presque le dire à tout le monde, car selon lui, "il est fier" que j'écrive, mais bon, on va peut-être pas s'enflammer (le connaissant, si je lui dis oui, il est capable d'aller voir tous les voisins de l'immeuble pour l'annoncer, tous les collègues de son bureau, etc. Il fait souvent les choses en grand ^^).
    Si tu penses qu'il y a peu de chances qu'on me reconnaisse, ça me rassure :) Ce blog a encore de longs mois devant lui alors ^^ Bisous, ma belle Laet, et passe une bonne journée ! (bon courage au boulot !) A très vite

    @ Brie Vent du Sud : peut-être, pourquoi pas...je ne sais pas, honnêtement, mais je pense que ça changerait en tout cas mon rapport à mon blog, c'est-à-dire que je pense que je m'autocensurerais beaucoup plus facilement (chose que je ne fais jamais ici, je dis toujours ce que je pense). Mais à voir, en effet, c'est une idée...peut-être pour plus tard ?! (oui, je remets au lendemain, c'est vrai...faut que j'y réfléchisse !). Merci pour ton conseil, en tout cas...bonne journée !

    RépondreSupprimer
  15. Une partie de mon entourage sait, l'autre pas. Une partie de mes collègues de travail sait, pas la majorité.

    Ce qui me fait le plus bizarre, ce sont ceux qui savent (dans mon boulot par exemple), mais qui ne le disent pas, et dont je ne me doute pas, et que je découvre un matin, au hasard d'une réunion. Je deviens pivoine à ce moment là.

    Par contre, j'ai (pour le moment) la chance de n'avoir que des retours positifs.... Ceci explique peut-être cela ;-)

    L'important So busy!, c'est que toi, tu procèdes de la façon qui te convienne le mieux. Reste anonyme si ça te plait, mais si ça te plait vraiment...

    RépondreSupprimer
  16. Bon, moi, j'ai déjà levé l'anonymat il y a belle lurette, donc je suis obligée de faire un minimum attention à ce que je dis, surtout que même des relations professionnelles me lisent !!!
    Résiste, toi, ne te dévoile pas ! :)

    RépondreSupprimer
  17. Mes proches avaient connaissance de mon premier blog, le jour où l'un d'eux a dit "oh j'ai vu que vous aviez ça l'autre jour et vous n'êtes pas venus chez nous!", j'ai arrêté... J'ai repris un blog en anonyme, un membre de mon entourage est tombé dessus... j'ai de nouveau arrêté et j'ai modifié ma façon de faire...A priori, personne de mon entourage devrait tomber dessus sauf par hasard...et c'est très bien ainsi

    RépondreSupprimer
  18. Si tu as des retours positifs, c'est génial, et extrêmement flatteur...cela veut dire que les personnes en question lisent ton blog, l'apprécient, et souhaitent te le dire.
    Je te remercie pour ton conseil, je pense que tu as raison : il faut que je parvienne à définir ce qui me va le mieux. Et je pense que c'est pour l'instant l'anonymat. Cela changera peut-être dans un jour, une semaine, un mois. Mais pour l'instant, je reste convaincue que je n'aurais pas de regards aussi objectifs sur mes écrits de la part de mes proches (selon moi, ils seront soient trop durs, soient trop indulgents avec moi, dans tous les cas, ça ne me permettra pas de savoir si ce que je fais est "bien", agréable à lire, de qualité, etc).
    Mais cela me donne des pistes de réflexion, en tout cas...donc je te remercie ! Et bravo d'assumer ainsi ton blog, je trouve cela courageux et sincère de ta part :) Bonne journée, Blonde paresseuse ! Bises

    RépondreSupprimer
  19. @ So. : ah, c'est sûr que si en plus des relations pros te lisent, tu ne peux pas faire n'importe quoi ! Je te remercie pour ton conseil, et je crois que je vais le suivre le plus longtemps possible : je me sens plus libre en anonyme... :)

    @ Tournicoti Tournicoton : je partage ton point de vue. C'est justement le genre de reproches que je souhaite éviter en écrivant anonymement. Je n'ai aucune envie de devoir me justifier pour un oui pour un non, et en plus, je trouve que ce n'est pas parce qu'on écrit un blog que notre vie est rendue publique ! Cela n'a rien à voir. Et tant que les gens extérieurs à la blogo n'auront pas compris ça, je ne pourrais pas écrire librement et l'esprit tranquille sans être anonyme...

    RépondreSupprimer
  20. Hello ma belle ! Comment on va ce matin ?

    Je comprends cette peur que tu as, d'être un jour démasquée par un de tes proches, tu ne pourrais plus t'exprimer librement après ça ...

    Tu as bien raison de vouloir sauvegarder ce petit bout de paradis qui n'appartient qu'à toi !

    Han ! Est-ce que ça veut dire que du coup, ça te fait peur qu'on se rencontre ?! Que je sache si il s'agit juste de tes proches au niveau de cette angoisse =)

    En ce qui me concerne, je suis un peu comme toi, mais bizarrement, pas avec Natur'Belle. Bon ok, c'est différent et complétement à part mais je te comprends carrément, ton blog est ton jardin secret, ton confident ...

    J'espère que ta journée se passera bien ma coupine adorée, je te souhaite qu'elle soit douce et je t'embrasse ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  21. Coucou ma Melody ! Moi ça va, je te remercie, et toi dis ?
    Ne t'inquiète pas, c'est juste au niveau de mes proches que j'ai envie de préserver mon anonymat, j'estime qu'ils ne connaissent pas cette partie de moi et je n'ai pas envie de partager ça avec eux. C'est vraiment mon "jardin secret".

    Mais pour toi, c'est à part, ne t'inquiète pas, car depuis le début, je peux être sincère et spontanée puisque tu n'as pas d'a priori sur moi (enfin, je ne crois pas).

    Donc non non, ça ne remet pas en cause le fait qu'on prévoit de se rencontrer :)

    C'est bien aussi quelque part si tu ne ressens pas ça avec Natur'Belle, tu dois pouvoir le partager avec tes proches ! Qu'en pensent-ils d'ailleurs ? Tu leur en as déjà parlé, ils en ont dit quoi ??!

    Je te souhaite moi aussi une bonne journée, et je te dis à très vite ma belle ! :) Bisous bisous ♥♥

    RépondreSupprimer
  22. Moi j'ai commencé un blog où je ne m'exprime pas personnellement mais où je présente mes coups de coeur de femme / mère / fille pour reprendre la présentation de mon blog. Et toute fière au départ, j'en ai parlé autour de moi et effectivement aujourd'hui je commence déjà à regretter d'avoir communiqué sur ce blog ... comme si je voulais le garder pour moi toute seule et avoir cet espace de liberté là. Alors combien je comprends ton billet toi qui te sers de ton blog pour exprimer - si bien - tes humeurs, ressentis, coups de coeur, de gueule ... Effectivement une vraie partie de toi et je comprends que tu cherches à la préserver.

    RépondreSupprimer
  23. Disons que l'anonymat nous protège des personnes malveillantes. On ne peut pas plaire à tout le monde, ce qui fait que nous avons des ennemis et ceux-ci pourraient profiter de nuire. En plus de ça je n'aimerais pas que mon patron sache quelques éléments de ma vie privée. En étant anonyme, on peut se permettre à plus de liberté d'expression.

    RépondreSupprimer
  24. @ Nad : Je te remercie pour tes gentils compliments, c'est vrai que je cherche à tout prix à préserver mon anonymat. Je n'aurais pas su l'exprimer aussi bien que tu viens de le faire, mais cela me permet de comprendre que c'est effectivement cette partie de moi si libre et sincère que je veux protéger.
    Je suis désolée pour toi que ton espace de liberté ait été atteint de la sorte. J'espère tout de même que tu peux t'exprimer comme tu le souhaites car après tout, c'est TON blog, TA façon de faire, et puis les autres, on leur dit ZUT ! :)

    @ abcemploi : je suis tout à fait d'accord avec toi, on ne peut pas plaire à tout le monde, c'est certain. Et je n'avais pas pensé au boulot, mais c'est sûr que je n'aimerais pas que mes collègues ou mon patron connaissent ma vie sans que je le sache...c'est trop personnel. Alors, oui, tu as raison, l'anonymat nous protège !

    RépondreSupprimer
  25. Hello ma Sobusy,

    C'est essentiel l'anonymat, et c'est aussi grâce à ça que tu rédiges des billets tip top qui nous touchent toutes les unes et les autres.
    S'exprimer en sachant qu'un proche va lire ce que tu dis ça mets une barrière, ça ne te permettra pas d'aller au bout des choses, de tes idées, de tes coups de gueles.
    Et puis tu es une fille super, je le savais déjà en lisant ton blog mais également à travers nos échanges pour le boulot.
    Donc je pense que pour toi c'est très important l'anonymat. Moi ça l'est un peu moins, parce que je ne suis pas dans le même domaine, je rencontre facilement d'autres personnes, mais ce n'est pas pour autant que j'ai envie que les gens au boulot lisent mes aventures quand j'en raconte.

    En tout cas continue comme ça, préserve ton identité, et régale nous avec tes histoires. Tu fais un boulot dingue avec ce blog et tu le fais super bien :)

    Je t'embrasse fort ma super Sobusy !

    G.

    RépondreSupprimer
  26. L'anonymat, je ne l'ai pas, puisque mon blog est un blog d'écriture, c'est un plaisir, mais c'est mon boulot, un peu une vitrine pro. Maintenant, il est vrai que je ne m'y livre pas, ou si peu. :-)

    RépondreSupprimer
  27. j'ai ouvert mon blog il y a 4 ans et je ne me suis jamais sentie aussi bien depuis! tout ce que je ressens et n'arrive pas à dire, je l'écris. je me sens vraiment moi, je n'ai pas d'appréhension sur le fait d'être jugée ou non sur ce que j'écris, parce que c'est mon "chez moi" et je m'y sens libre.

    c'est une vrai thérapie pour moi qui ai toujours eu du mal à me confier, ou même juste à parler ayant toujours l'impression que je ne pouvais interesser personne

    avec le blog, ça a été la libération lol
    j'écris, j'écris j'écris tout ce qui me passe par la tête, tout ce qui doit sortir!
    parce que je suis chez moi et que si ça ne plait pas, je m'en fous, les gens passent leur chemin

    alors du coup, mes proches (enfin il y a juste ma mère et ma soeur)savent que j'ai un blog mais, me connaissant, n'ont même pas cherché à savoir l'adresse ^^

    ma mère m'appelle déjà 15 fois par jour quand elle croit que je ne vais pas bien alors si elle lisait ce que j'écris parfois, ce serait 3 fois plus souvent!!

    des personnes que je cotoie tous les jours, il y a juste mes 2 collègues/amies qui ont l'adresse du blog, parce que je sais qu'elles ne seront pas là à me dire : "oh bah tu ne vas pas bien aujourd'hui etc etc"; elles respectent le fait que je n'ai pas envie de me confier en live

    pour résumer (parce que je sens que je m'étale là ^^ ), mon blog est anonyme pour le plus grand nombre, ceux qui me côtoient en live. après je distille l'adresse au compte goutte :)

    et comme tu le dis, reste anonyme tant que tu ne te sens pas prête à "offrir" à certains ton vrai toi! fais toujours au mieux pour toi :)

    RépondreSupprimer
  28. Coucou ma belle Lanyla, j'espère que tu vas bien ?! :)
    Je te remercie beaucoup pour ton gentil commentaire, tes compliments me touchent beaucoup. Je crois que tu as raison, l'anonymat m'est assez nécessaire pour pouvoir continuer à vous livrer aussi sincèrement ce qui me trotte dans la tête.
    Comme tu le dis si bien, savoir qu'un proche va lire nos écrits (et avec un a priori, forcément) peut mettre une barrière.
    C'est vrai que ça l'est sûrement un peu moins en ce qui te concerne toi, mais je peux comprendre qu'on ne veuille pas que tout le monde au boulot connaisse notre vie sans qu'on les y ait invité...! :)
    Je te remercie encore pour tes mots gentils, ça m'encourage car c'est vrai que je fais de mon mieux pour ce blog, et j'ai toujours peur que ça ne soit pas assez bon (fichu perfectionnisme).
    Je t'embrasse très fort, moi aussi, ma belle Lanyla ! Passe une très belle journée, et encore bravo pour ta grande nouvelle du début de semaine ;) A très vite ♥♥

    RépondreSupprimer
  29. @ Olivia : c'est sûr que si c'est une vitrine pro, l'anonymat, ce n'est pas possible ! Mais au moins, tu dois avoir l'esprit tranquille, car tu n'as jamais peur qu'on te découvre...au contraire, ce serait plutôt une joie de voir que tout plein de gens viennent voir ton blog ! ;)

    @ adrenaline 1971 : ce que tu dis fait vraiment écho en moi, je suis exactement pareille : tout ce qui me perturbe, me choque, m'étonne, me donne envie, je l'écris, et je le partage avec des personnes qui sont vraiment à l'écoute. Et comme tu le dis si bien, ceux à qui ça ne plait pas passent leur chemin !
    C'est génial si tu distilles l'adresse de ton blog aux quelques personnes qui, selon toi, le méritent. Ainsi, tu maîtrises plus ou moins ton anonymat, et tu fais au mieux pour toi.
    Je te remercie pour ton soutien et tes encouragements. Je crois que je vais continuer comme je le fais, et peut-être éventuellement, si je me sens l'âme partageuse, je "distillerais" comme toi mon adresse à quelques personnes bien précises.
    Continue à t'exprimer aussi librement, après tout, c'est ça qui est si bon avec les blogs ! Bises

    RépondreSupprimer
  30. Pour ma part, c'est déjà arrivé. Une vague relation de fac qui est tombée sur mon blog et qui me l'a clairement fait savoir. Ce n'était pas un proche, mais déjà là je dois avouer que c'était déroutant.

    Cela dit comme j'assume totalement l'esprit de mon blog et qu'il est tel quel dans ma vraie vie, je n'aurais aucun problème à assumer ce que je fais.

    Il n'y a rien de subversif à ce que nous faisons, mais je comprends que ton intimité est davantage dévoilée que la mienne sur mon propre site.

    Moi je n'ai qu'une chose à dire : assumons, et surtout toi car tes articles son tellement géniaux...

    A bientôt,

    Elsa

    RépondreSupprimer
  31. Je te remercie, Elsa pour ton compliment, tu es gentille. Tu m'as eue avec ton "il n'y a rien de subversif à ce que nous faisons". C'est vrai, tu as complètement raison. Et du coup, ça me fait réfléchir.

    Car je ne sais pas si je me cache plus parce que je veux préserver mon jardin secret et pouvoir continuer à écrire comme j'en ai envie, ou parce que je n'ai pas confiance en moi et mes écrits, et que je redoute le moment (car je pense qu'il arrivera forcément un jour) ou mon père/ma mère/ma famille me diront "c'est n'importe ce que tu fais, ça ne vaut rien, va perdre ton temps avec un truc que tu sais vraiment faire".

    J'aimerais avoir ton assurance et pouvoir "assumer" aussi facilement que toi...et je trouve ça courageux de ta part.

    Mais je pense rester encore un peu planquée sous mon anonymat, car quelque part, c'est tellement confortable pour écrire comme on en a envie...

    RépondreSupprimer
  32. Tiens.. je viens de trouver ma soeur jumelle!!
    Pareil pour la naïveté, pareil pour le mystère.. pareil pour tout
    Tu ne serais pas sous le signe du Cancer??

    RépondreSupprimer
  33. Mdr, je suis contente de ne pas être seule à avoir ces "défauts" (ou qualités, ça dépend du point de vue...).
    Mais par contre non, je ne suis pas Cancer...enfin, ça aurait pu ! ^^

    RépondreSupprimer
  34. je ne suis pas anonyme pour ceux qui me connaissent et anonyme pour les inconnus. C'est mieux comme ça. Mes proches savent très bien comme je suis et si j'ai des choses à dire, je le fais sans me cacher, mon blog n'y change rien (et je ne m'en sers pas pour passer un message)et ils ne sont pas étonnés par ce que j'écris, en revanche, les non proches, je n'ai pas trop envie qu'ils viennent me trouver.

    RépondreSupprimer
  35. Oui, je comprends tout à fait, c'est vrai qu'on ne gagne pas vraiment à ce que de simples connaissances visitent notre blog et apprennent certaines choses sur nous sans qu'on le sache nécessairement.

    Par contre, je suis admirative si tu parviens à ne pas être anonyme du tout auprès de tes proches. Cela veut dire que tu as une relation sincère et spontanée avec eux, surtout si tu dis qu'ils ne sont pas étonnés par ce que tu écris. Ils te connaissent donc bien telle que tu es.

    J'espère que j'arriverai un jour à faire comme toi, c'est d'ailleurs mon objectif (qui ne me parait pas vraiment réalisable étant donné mes relations avec certains membres de ma famille, mais on peut toujours espérer...).

    RépondreSupprimer
  36. Ben écoute ça va bien =) Une amie vient corriger le désastre que j'ai crée sur ma tignasse le weekend dernier (je t'en avais parlé dans un commentaire mais je crois qu'il y a eu un bug et qu'il n'est jamais parti), donc je suis soulagée (enfin presque, j'attends de voir le résultat !).

    Je ne peux que comprendre ce que tu ressens quant à ton anonymat auprès de tes proches et sache qu'avec moi, ton secret sera toujours un secret =)

    Je te confirme que je n'ai pas d'apriori sur toi, bien au contraire ! J'ai hâte d'être plus proche de toi. Le fait de te connaître de par ton esprit et pas encore physiquement, est pour moi un lien bien plus fort qu'une amitié créée en face à face. J'ai appris à connaître ta façon de penser et de percevoir ce qui t’entoure avant même de pouvoir mettre un nom sur ton visage que je ne connais pas.

    N'est-ce pas une relation plus riche à la base ? Sans arrières pensées et sans clichés, juste pour le plaisir de se lire pour se découvrir. Si ça se trouve, on ne se serait jamais trouvées sans la blogo, ou même jamais adressées la parole !

    C'est pour ça que je suis contente d'avoir trouvé quelqu'un comme toi, pour toutes ces raisons (et encore, j'ai pas tout dit, j'en garde pour plus tard xD) qui font qu'à mes yeux, tu ne seras jamais une amie ordinaire ♥

    Concernant mon blog, j'en ai parlé à quelques personnes de mon entourage, mais il faut dire que mes proches ne sont pas trop blogueurs. Je me suis donc contentée de "C'est super joli, tu es hyper douée", mais aucun n'y a accordé réellement de l'intérêt. D'un côté, c'est peut-être bien mieux comme ça ! Je me débrouille seule pour faire évoluer mon "bébé" qu'est Natur'Belle et j'en suis fière !

    Je t'embrasse ma belle et je te souhaite encore une fois une magnifique journée ma coupine ♥♥♥

    Je réponds très vite à ton mail trèèèèèes intéressant ma belle ;)

    RépondreSupprimer
  37. débutante dans le domaine, j'ai annoncé mon blog à mes amis, ma famille... meme mes voisins! et je le regrette déjà. ça réduite mon espace de liberté.
    le jour ou j'en ai parlé, j'ai fait une belle boulette! un jour peut etre j'en referai un autre... pour le moment, je m'adapte.

    RépondreSupprimer
  38. Ouh là là, ma pauvre, en effet je ne savais pas pour tes cheveux, j'espère que ça va ??!

    Elle a réussi à te rattraper le coup alors ?! Ma pauvre... :S

    Pour les a priori (que tu n'as pas !), je suis assez d'accord avec toi, ça me fait pareil, comme on connait avant toute chose notre façon de penser et nos valeurs, et pas encore en face à face, finalement, on se connait sûrement bien mieux que deux personnes qui se voient 4, 5, 6 fois !

    Je te rejoins totalement sur le fait que c'est une relation plus riche dès le départ, et ça fait vraiment du bien ! :) Vive la blogo qui m'a permis de te découvrir et d'apprendre à te connaître, c'est magique (!). Et c'est vrai que sans ça, on serait sûrement passées l'une à côté de l'autre dans la rue sans se voir !

    Je te remercie pour tous tes mots gentils, ça me touche :) Moi aussi, je suis ravie que l'on soit copines !

    Tu as tout à fait raison de tracer ta route pour Natur'Belle sans prendre en compte les commentaires peu intéressés. Après tout, tu as tout fait toute seule et c'est un beau blog très intéressant, tu peux être fière de toi !

    Je t'embrasse moi aussi et j'attends ta réponse avec impatience alors, que tu me dises ce que tu en penses ;) Bisous bisous ! ♥♥

    Je sais qu'avec toi, mon secret sera bien gardé, et ça ne me fait pas peur, ne t'inquiète pas ;)

    RépondreSupprimer
  39. @ nana : ah zut, si tu le regrettes, c'est embêtant...après, c'est vrai que rien ne t'empêche d'en faire un autre, plus tard, si tu vois que c'est vraiment gênant. En attendant, essaye de voir si tu parviens à écrire tout de même, peut-être que d'avoir le soutien de tes proches peut t'aider ! :) Bon courage dans ta quête en tout cas... ^^

    RépondreSupprimer
  40. tu as ta façon de voir les choses et c'est bien ainsi,tu connais mieux le monde qui t'entoure et tu fais bien de te protéger...et dans ton blog tu parles de choses intimes alors pour moi c'est mieux que tu restes dans l'anonymat, on ne sait jamais. bon courage! bisou

    RépondreSupprimer
  41. Je te remercie de ton soutien, Sonia, c'est vrai que comme je parle de pas mal de choses persos, c'est sûrement mieux...
    Merci de ton conseil, et bonne journée à toi ! Bisous

    RépondreSupprimer
  42. Je te dirais ça demain matin, ma copine vient vers 14h.

    Oh que oui ça fait vraiment du bien ce genre de relation =)

    Merci ma belle, je suis contente que tu aimes Natur'Belle, ça me fait super plaisir !

    Plein de gros bisouxxx ma belle coupine, à très vite !!!

    RépondreSupprimer
  43. Je ne suis pas anonyme, et si je "floute" le nom des mes chers et tendres, c'est uniquement parce que je trouve ça plus rigolo d'appeler mon fils Junior et mon mari Chéri d'Amour...

    Sinon ce qu'en pensent les autres, ma foi je m'en fiche un peu, je suis et me sens différente depuis toute petite et j'ai appris très tôt que je ne rentrerai pas dans les moules des autres.

    Ceci dit, je suis moi aussi une bisounoursienne, donc je ne dis de mal de personne (sauf peut-être un jour des gens que je n'aime pas ouvertement, donc du coup, même s'ils lisaient mon blog, ils sauraient déjà que je ne les aime pas)...

    Je comprend tout à fait ton désir de rester anonyme, c'est très bizarre quand tes amis te parlent de ce que tu as écrit dans ton blog, on a l'impression qu'on a lu par dessus notre épaule...

    RépondreSupprimer
  44. @ Melody : oui, tu me diras, j'espère que ça ira ! ;) Bisous

    @ Brodeuse du Phare : mdr j'aime bien ton expression de "bisounoursienne". C'est vrai que cette sensation qu'on m'a lue sans que je le sache, je crois que j'aurais du mal à le supporter...
    Mais c'est plutôt cool pour toi si tu ne vis pas ton blog anonymement, du coup, tu dois pouvoir partager ça avec qui tu veux ! Ca doit être sympa...

    RépondreSupprimer
  45. Moi aussi depuis que j'écris sur mon blog, je me sens plus libre de m'exprimer et de confronter mon avis aux autres. A la base, j'écrivais pour une interaction avec des inconnu(e)s et je voulais rester anonyme. Dans les faits cela ne s'est pas du tout passé comme cela puisque d'anonyme, j'ai fini par lâcher le morceau auprès de mes proches et je poste même maintenant mes articles sur mon profil facebook en disant que c'est mon blog.
    J'avais très peur de lâcher mon anonymat parce que je redoutais d'être jugée négativement sur mes écrits et justement je redoutais que les gens pensent que j'étais un bisounours parce que j'essaie d'écrire des choses souvent drôles mais dans une ambiance toujours positive tout en racontant mes petits coups de mou mais plus rarement. Mais la partie de moi qui avait envie de s'exprimer a été plus forte. Cela m'a apporté essentiellement du positif et des encouragements de la part de mes proches, amies et famille. J'ai même parfois des retours par des amis dont je n'imaginais pas lire mon blog.
    Ce que je veux te dire c'est que peut-être un jour ton anonymat sera révélée (ce que je n'espère pas pour toi si tu ne le veux pas bien sûr ;-)) et peut-être que ce jour là tu seras surprise des retours positifs de tes proches, peut-être seront-ils heureux de voir que tu écris autant d'articles avec passion et sincérité. Ils seront peut-être aussi contents de voir que tu as de fidèles lectrices. De ton côté, tu seras peut-être soulagée de dire à la face du monde : oui c'est moi sobusy et je m'exprime comme j'en ai envie. Bref, tout ça pour dire que je comprends ta peur légitime d'être découverte, mais dans l'éventualité où cela arriverait tu peux toujours te dire que tu n'es pas désobligeante dans ce que tu écris et c'est ton côté 'optimiste et réveuse" qui ressort et tes lectrices (dont moi) adorons.
    Ps : purée on s'est toutes les deux Bridgetisée aujourd'hui, j'ai aussi une photo de Bridget en une de mon article du jour. Trop bon cette convergence intellectuelle bloguesque ;-)

    RépondreSupprimer
  46. Hello,
    J'aime bien te lire, alors je poste mon 1er commentaire !
    Je suis anonyme oui et non.
    Mes amis très proches le connaissent (et ils sont de véritable fans de mes écrits (va savoir pourquoi)), et ils ont pour devoir de ne pas en parler à qui veut l'entendre.
    Mon 1er blog a vécu 5 ans (avant la mort de la plateforme) dans cette logique, ça ne m'a pas porté préjudice.
    On me voit rarement sur les photos postées aujourd'hui, sauf cas avec mes animaux, mais j'essaye de ne pas être vu complétement.
    Pour les noms je suis en panne d'aspiration ces derniers temps mais je trouve ça beaucoup mieux de ne pas poster le vrai et de leur donner un surnom :)

    RépondreSupprimer
  47. C'est génial que tu aies reçu autant d'encouragements et de retours positifs au sujet de ton blog. Ca prouve que tu as bien fait de le dire, et puis, finalement, tu étais très certainement prête à le faire puisque tu as fini par en parler de toi-même.

    Je pense que tu n'as pas tort, en effet, c'est vrai que si mon anonymat tombe et que mes proches découvrent que je suis Sobusy, ça ne sera (peut-être) pas si grave que ça...

    Pour le moment, je pense que je vais rester sous couvert d'anonymat, mais j'ai bien fait d'en faire mon billet du jour car les commentaires comme le tien (très argumenté et objectif) me font réfléchir. Pourquoi pas, peut-être, dans quelques mois...?

    On verra. Quoi qu'il en soit, je te remercie beaucoup pour ton commentaire, tes conseils et tes gentils compliments, cela me touche...finalement, j'ai des lectrices qui supportent mon côté optimiste et rêveuse, ça me rassure alors, il y en a au moins quelques unes qui me supportent ! :)

    Pour ce qui est de Bridget, c'est marrant effectivement cette "convergence intellectuelle bloguesque" (trop forte, l'expression). Je vais aller voir ça de suite ! ^^

    Passe une excellente journée, ma belle ! Et merci encore. Bisous !

    RépondreSupprimer
  48. @ Mlle Alexa : coucou Alexa, je te remercie pour ton commentaire, et ton compliment (qui me fait plaisir !).

    C'est toujours chouette d'être soutenue par ses proches, si les potes qui sont au courant t'encourage, j'en suis ravie pour toi, ce doit être bien agréable.

    Pour les surnoms et les photos, je suis assez d'accord avec toi : les surnoms, j'adore ça, déjà dans la vraie vie, j'en donne à tout le monde. Et pour les photos, j'aurais beaucoup de mal à me faire prendre et à l'afficher sur mon blog !

    Le jour où je ferais ça, je crois que ce sera bye bye l'anonymat...

    Mais je n'en suis pas encore là, j'ai encore un peu le temps.

    Passe une excellente journée ! Bises

    RépondreSupprimer
  49. Mon entourage sait que je suis la Punisheuse mais vu le contenu de mon blog c'est pas gênant!
    Mais je te comprends! Très bien même!

    RépondreSupprimer
  50. Je te remercie, Punisheuse, ça fait du bien de se sentir comprise justement...ça doit être bien toutefois de ne pas vivre dans l'anonymat, au moins, tu vis ta gloire de blogueuse au grand jour !! :)

    RépondreSupprimer
  51. Je sais que mon blog n'a rien d'intime puisqu'il ne parle que de cinéma mais je tiens quand même à mon anonymat parce que je peux écrire librement sur mon blog et surtout sur celui des autres. Il suffit de taper ton pseudo dans Google pour voir si tu es inscrite sur les réseaux sociaux et là, rien de plus facile que de trouver la liste de tes ami(e)s et de te pister sur la toile. Je suis peut-être parano mais j'assume totalement ! Internet est le seul endroit où, comme tu dis, on peut s'exprimer librement sans être jugé par nos proches.
    Mes parents savent que j'ai un blog, connaissent mon pseudo mais comme ils savent à peine allumer leur ordi, ce n'est pas très grave :)
    Je comprends parfaitement ton angoisse d'autant que ton blog s'apparente à un journal intime (pas dans le sens midinette mais plutôt espace de réflexion et d'auto-analyse). Si j'avais un blog comme le tien, personne ne saurait ni le nom de mon blog ni mon pseudo !
    Bonne soirée, gros bisous ❤

    RépondreSupprimer
  52. J'ai exactement le même probleme que toi. Ca va faire 3 ans que je suis sur internet (j'ai des sites de graphisme) et plus d'un an que j'ai mon blog et j'ai trop peur que quelqu'un le découvre (d'ailleurs mon meilleur ami l'a découvert et m'en a parlé que des mois après). J'ai mis 9 mois pour en parler à mon copain. Il connait l'adresse mais je ne suis pas vraiment sure qu'il passe lire.
    Je ne veux pas que mes amis sachent ce que je fais sur internet car ca m'appartient. Dans un certain domaine (les codages par exemple), je suis quelqu'un, et j'ai pas envie qu'ils voient ca...

    RépondreSupprimer
  53. Je suis exactement comme toi, bien que je me livre moins sur mon blog... Je tiens beaucoup à garder cet anonymat et je suis d'ailleurs vraiment contre l'idée de connecter blog et facebook perso ensemble, ça m'effraie ! :p

    RépondreSupprimer
  54. Au debut je voulais mon blog tres anonyme, maintenant je suis plus a l'aise, plus relax... Donc en fait maintenant plus de gens le savent

    RépondreSupprimer
  55. @ Potzina : je suis d'accord avec toi, moi aussi je suis un peu parano avec la toile :) Pour tes parents, ça va, tu ne cours pas trop de risques ^^
    Pour mon blog, je trouve que tu l'as très bien décrit :) c'est d'ailleurs parce que je raconte autant de choses sur moi que je suis aussi parano...ça me rassure de voir que tu "valides" mes choix si je puis dire...Gros bisous, ma belle ! Passe une bonne soirée, à très vite ! ;) ♥

    @ Annahabel : je te rejoins tout à fait sur le fait que ce que l'on fait sur internet ne regarde que nous, c'est notre jardin secret. Nous on ne se permettrait pas de lire ouvertement le journal intime d'un de nos proches. Là, je trouve que c'est plus ou moins pareil...et je n'ai pas envie de révéler mon identité à tout le monde. Pour toi, c'est encore plus le cas puisque tu es une killeuse en codage / graphisme et que tu as une vie talentueuse sur le net...donc je comprends tout à fait ! Passe une bonne soirée ;) A bientôt

    @ Satinelle : mdr je suis tout à fait pareille, c'est bien pour ça que je n'ai pas Facebook ! Comme toi, ça me fait trop peur de relier mon blog à ma page Facebook...donc, je passe mon tour ! (après tout, on a le droit !)

    @ Mademoiselle A. : du moment que tu l'as choisi toi, et que tu fais comme tu le sens, c'est top (ça aurait sûrement été désagréable si des proches t'avaient découverte, là comme c'est toi qui l'a dit, ça va). Bonne soirée, Mademoiselle A. ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  56. J'ai la meme hantise que toi c est d ailleurs pour cela que j'essaie de modérer mes propos surtout vis à vis de mon taf par exemple car si je me controlais pas j'ai peur de ce que je pourrais dire. Et je me méfie du net, il suffit de tomber sur un pointu pour qu'on te démasque

    RépondreSupprimer
  57. Je suis comme toi, je me méfie beaucoup du net. Il suffit de peu de choses pour que quelqu'un lève notre anonymat...
    C'est vraiment dommage, d'ailleurs, car il faut toujours être sur ses gardes. Je sais que c'est quelque chose qui me trotte souvent dans la tête, cette question de savoir si quelqu'un de proche me lit, est-ce qu'il peut deviner que c'est moi qui écrit derrière ce pseudo ?!
    M'enfin, tant que personne ne le saura, je continuerai à écrire comme j'en ai envie...

    RépondreSupprimer
  58. Je viens de tomber sur ton blog, j'aime beaucoup ta façon d'écrire et ta personnalité. Moi non plus j'aimerai pas que quelqu'un de mon entourage tombe sur mon blog et pourtant je n'y parle presque jamais de moi, que de mariages mais j'ai l'impression que je serais "mise à nue".

    RépondreSupprimer
  59. Salut Sophie !

    Je suis ravie de te lire, et je te remercie d'avoir prie la peine de me commenter.

    Moi aussi j'ai la sensation que si j'étais découverte, je serais mise à nue...c'est assez étrange comme sensation, d'ailleurs, mais j'essaye de ne pas y penser car j'aurais trop peur de me bloquer et de ne plus écrire aussi librement !

    Merci pour ton passage et passe une excellente journée ! Bises

    RépondreSupprimer