Pages

mardi 27 septembre 2011

Qu’est-ce qui fait une bonne blogueuse ?


Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, je me pose souvent cette question. Entre une rédaction de billet et la lecture des articles des copines, je me demande parfois ce qui fait la différence entre une blogueuse qui écrit vraiment bien, sur des sujets intéressants, mais qui ne fait pas beaucoup d’audience et les blogueuses qui parviennent à tirer leur épingle de leur chapeau et à attirer une foule de lecteurs.

Tout d’abord, j’ai la sensation que ce qui fait une bonne blogueuse, c’est le temps. Déjà, pour pouvoir avoir une certaine batterie de billets nous permettant d’avoir un meilleur (ou un « moins mauvais » ?) référencement. Et ensuite, pour se faire connaître. Car il ne faut pas rêver, même si ce serait génial que cela marche comme ça, un blog qui s’est créé la semaine dernière a peu de chances de péter tous les records de stats. Lire la suite

97 commentaires:

  1. Je peux te retourner une question ?
    C'est quoi une "bonne blogueuse" ? =)

    RépondreSupprimer
  2. pour moi des sujets variés et bien écrits, qui implique à un moment ou à un autre le lecteur (ce qui donne l'impression qu'on écrit pour nous, et pas qu'on jette un texte comme ça puis on tourne les talons) sont la recette d'un succès. Puis le bouche à oreilles, peut être l'organisation de concours qui donnent une nouvelle visibilité. Mais après, il y a tellement de blogs, que c'est difficile de faire sa place.
    Enfin je dis ça... en tant que lectrice (puisque tjs pas de blog) !!!

    Ton blog ne parle ni de produit de beauté, ni de déco, ni de cuisine, ni de bébé, et pourtant je l'adore ! comme quoi, il n'y a pas de recette secrète !

    RépondreSupprimer
  3. pour moi il n'y a ni bonne ni mauvaise blogueuse, il y a les blogueuses que j'aime et les autres. les autres c'est qui? ce sont les blogs de maman parce que la maternité je m'en fous, les blogs de fan de chats parce que les chats je m'en fous, les blogs de mode parce que la mode je m'en fous. ce qui m'intéresse c'est d'apprendre à connaitre une blogueuse, partager au moins une partie de son univers et être contente quand je vois qu'elle a écrit un nouveau billet...

    RépondreSupprimer
  4. La question est certes intéressante mais ne part-elle pas du postulat discutable que succès = qualité ?

    RépondreSupprimer
  5. @ memyselfandiii : ah, tu m'as eue là ! :) J'entendais ici une "bonne blogueuse" dans le sens une blogueuse qui est appréciée par beaucoup de lecteurs/lectrices et donc qui est considérée comme une bonne blogueuse aux yeux de (presque) tous...Et justement, je me pose souvent cette question : comment peut-on être une "bonne" blogueuse puisque justement, on ne peut pas plaire à tout le monde ? Ca voudrait qu'il y a une façon de faire qui plait ? Et qu'une "bonne" blogueuse répond à certains principes qui marchent (mais qui restent assez obscurs). Ca tient un petit peu de la réflexion philosophique, j'en conviens, mais ça m'a pris, comme ça, de bon matin :)

    @ Djahann : ta définition me plait beaucoup, je me retrouve dans ce que tu écris. C'est vrai que parfois, des blogs présentent des textes qui paraissent un peu lâchés comme un caillou par la fenêtre, on n'y voit aucune tentative d'implication du lecteur, on a effectivement l'impression qu'on n'est pas censé être là, limite qu'on dérange...et ça ne donne pas vraiment envie de revenir ! Mdr au sujet de mon blog, c'est gentil, c'est vrai que tu es une de mes fidèles lectrices :) mais comme tu dis, je pense qu'il n'y a pas de recette secrète...on ne percera donc pas le mystère aujourd'hui ? Ah zut... ^^

    @ annick : :) je suis assez d'accord avec toi. Surtout pour les blogs de mamans, de fans de chats et de mode. Mais par moment, j'aime bien m'y promener tout de même, surtout quand ce sont des blogs assez ouverts qui ne parlent pas que de ça. Mais oui, à notre échelle, une bonne blogueuse, c'est une blogueuse qu'on aime, tu marques un point là ;)

    RépondreSupprimer
  6. Mamzelle Kitkat : :) bien joué, tu pousses encore plus loin que je pensais la réflexion. Alors tout à fait, mes interrogations partent de ce postulat en effet très discutable, mais c'était plutôt dans l'idée de prendre les choses à l'envers pour essayer de comprendre : est-ce que une blogueuse a du succès parce que ce qu'elle écrit EST de qualité (depuis le départ) et qu'elle s'est fait connaître par le bouche à oreille, petit à petit, etc ou est-ce parce qu'elle représente un effet de mode qui fait que tout le monde va sur son blog parce que tout le monde...sait qu'elle fait du trafic ?
    Je pense que la réponse est mitigée (enfin selon moi, je ne te livre ici que mon avis).
    Une blogueuse a du succès (et quand je dis succès, je ne parle pas de notre échelle, je parle des blogs suivis tous les jours par des milliers de personnes, il y en a, et ça existe alors que les gens ne sont pas connus dans la vraie vie ni des "people") essentiellement parce que ce qu'elle écrit plait au sens large et à beaucoup de gens. Cela veut dire que ce qu'elle écrit est peut-être le reflet de ce que beaucoup de monde vit chaque jour.
    Mais cela ne veut pas dire que c'est la seule façon d'être une bonne blogueuse. Une blogueuse qui parle de sa vie, même si peu de gens se retrouve dans ses écrits car elle fait un métier très précis, a une situation familiale décalée, etc. peut tout à fait être une bonne blogueuse qui plaise et qui soit appréciée, certes pas par le même nombre de personnes, mais pour sa qualité.

    RépondreSupprimer
  7. Pour qui ou quoi écrit-on? Pour soi, pour les autres? Pour moi, c'est un "défouloir" mais aussi une manière de partager des expériences, d'avoir des réponses à mes questions, de rencontrer des gens qui partagent et vivent (ou pas) un peu les mêmes choses que moi... et ayant trois enfants, je me tourne vers les blogs de maman... Parce que la mode et les chats, je m'en fous aussi :-)!
    Mais écrire et n'avoir aucun retour, c'est extrêmement frustrant, c'est comme si on parlait dans le vide...

    RépondreSupprimer
  8. Question pas évidente en effet ! Je pense qu'on a beau se faire connaître, si ton style n'a rien d'extraordinaire, tes lecteurs ne reviennent pas !

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai, pour moi aussi mon blog est un défouloir, mais il me permet aussi et surtout d'essayer de prendre du recul grâce aux réflexions des autres blogueuses sur ce qu'il m'arrive dans ma vie. Je suis convaincue qu'échanger et réfléchir à plusieurs est très productif.
    Toutefois, comme tu le dis, écrire sans avoir aucun retour, c'est très frustrant, on a l'impression que justement, cet échange n'a pas lieu et que c'est dommage...d'où la réflexion qu'on se pose forcément : comment faire pour être lue ? Car même si on ne cherche pas à tout prix à devenir une star de la blogo (de toute façon, c'est très difficile) il faut bien intéresser les gens au minimum pour qu'ils nous lisent et que notre blog remplisse sa fonction initiale...
    Après, pour le reste, je suis d'accord avec toi, un blog est une manière de partager, soit à travers ses billets sur son blog, soit à travers les commentaires sur les blogs des autres...

    RépondreSupprimer
  10. @ So busy : afin de ne froisser la susceptibilité de personne, je te propose un parallèle : celui des chanteurs à succès.
    Ceux qui sont bien classés dans le hit parade des ventes ont-ils plus de talent que les autres ? Produisent-ils des choses de meilleur qualité ?
    A mon avis, non, pas forcément ...
    Entrent un jeu tout un tas de facteurs dont : le coup de pouce donné par l'industrie, l'absence totale ou partielle de jugement du public ...
    Je pourrais naturellement te dire ce que j'aime dans un blog, mais ca ne ferait pas avancer la discussion puisque les blogs que j'adore sont en général de tout petits blogs.

    RépondreSupprimer
  11. @ Colinette : je pense exactement comme toi. Beaucoup disent que "le monde attire le monde", comme dans un resto. Oui, d'accord, au début ! Tu as plus de visibilité si ton blog a l'air de faire du trafic, certes. Mais en même temps, je ne suis pas convaincue que si ce que tu écris n'est pas soigné, pas intéressant et pompeux, les gens reviennent...

    RépondreSupprimer
  12. Mais tu ES une bloggeuse à succès !!! Non mais hihihi :-D

    RépondreSupprimer
  13. @ Mamzelle Kitkat : alors je te remercie pour ton parallèle, car effectivement, c'est bien choisi. En effet, ce qui sont bien moins classés dans le hit parade n'ont pas forcément moins de talent que les autres (au contraire, d'ailleurs) car certains ont des coup de pouce de l'industrie de la musique, sont parfois façonnés par les maisons de disque et en perdent leur personnalité, etc. Et il y a aussi la dimension "communication" qui entre en jeu : certains ont droit à des battages médiatiques sans précédent, et d'autres, on n'en entend parler nulle part.
    Donc je te rejoins totalement là-dessus ! Par contre, penses-tu que cette dimension de comm' / de coup de pouce de l'industrie musicale ait son équivalent sur la blogo ? Tu crois que nous ne partons pas toutes du même point lorsque nous commençons nos blogs ? (et c'est une question sincère que je me pose moi-même).

    @ Arsinoe la Crapaude : roooh, t'es trop gentille, toi ! Tu me flattes comme ça, de bon matin ! ;) Moi, je ne me considère pas comme une bonne blogueuse, et je ne parlais pas du tout de moi dans ce billet (ça ferait quand même carrément mégalo !) mais des gros blogs qui font fureur et qui explosent tous les records de stats. Je me demande sur quoi repose ce succès et si quelque part il est justifié par de la qualité pure ou autre chose...

    RépondreSupprimer
  14. @ Bunny Kokeshi : mdr ma Bunny, t'es trop mignonne, mais mon succès, c'est grâce à toi ! Tu es ma lectrice numéro 1 ! :) Plus sérieusement, je ne me considère pas du tout comme une blogueuse à succès, ou alors faut me donner la définition d'une telle blogueuse parce que je suis pas convaincue de correspondre à la description vu mes stats ! C'est juste que j'écris beaucoup et souvent...Pas de mérite là dedans. Mais merci tout de même pour ton compliment, c'est gentil de ta part ! Moi, je dis que c'est TOI la blogueuse à succès (bah oui, la mère noël, elle a du succès auprès de tout le monde hein !!). ♥

    RépondreSupprimer
  15. @ So busy : par "industrie", j'englobe aussi les médias dont les choix rédactionnels sont guidés et négociés par l'industrie.
    Et pour répondre à ta question sur le blogosphère, ma réponse est affirmative ! Il m'arrive de repérer des blogs à peine nés et immédiatement propulsés ... mais je n'en dirais pas plus car je ne souhaite froisser personne.
    Ouvre l'oeil et tu finiras par repérer par exemple les journalistes/attachées de presse -fausses blogueuses ...

    RépondreSupprimer
  16. Très bon billet et très bonne question :)
    Je me posais la question justement moi qui vient de créer mon blog.
    Je suis d'accord avec toi mais je rajouterais que c'est aussi le respect la gentillesse: les bloggueuses qui répondent au commentaires, sur Twitter, Facebook et autres Hellocoton crée ainsi une interaction qui je pense est bénéfique :). Mais bien sûr il faut que ce soit fait avec plaisir, sinon, ca se sent je pense.

    Voilà et je te l'ai déjà dit mais j'adore tes billets :)

    RépondreSupprimer
  17. D'accord, donc on entendait la même chose par "industrie" (on se comprend, on se comprend ! ^^).
    Pour la blogo, c'est de la folie ! Je n'avais jamais remarqué ça...mais c'est de la concurrence déloyale, un truc pareil ! C'est sûr qu'à côté, une pauvre petite blogueuse qui vient de créer toute seule son blog dans son coin et qui tente de se faire connaître petit à petit n'a absolument aucune chance...
    Mais zut alors, je n'ai rien vu jusque là, moi. Faut vraiment que j'ouvre les yeux et que je guette, parce que si c'est vraiment le cas, c'est carrément abusé ! Tout à coup, je comprends beaucoup mieux ton point de vue sur le rapport succès / qualité. C'est sûr que s'il y a de la bidouille niveau visibilité, ça change la donne...
    Merci de m'avoir alertée, en tout cas, j'essayerai d'être plus vigilante (ou moins naïve, c'est selon !) et d'observer tout ça.

    RépondreSupprimer
  18. @ La Petite Bulle d'Elo : ah oui, tiens, je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que les blogueuses qui répondent à ce type de messages et essayent de "discuter" et d'échanger avec leurs lectrices créent une vraie interaction, tu as raison. Du coup, elles paraissent plus ouvertes, plus intéressantes, et plus sympathiques. Parce qu'à force de commenter des blogs sur lesquels la blogueuse ne prend même pas la peine de répondre à ses commentaires (j'en ai 2/3 en tête) je trouve ça assez impoli et au bout d'un moment j'arrête car ça m'agace !
    Il en faut, des choses, pour sortir du néant et tenter d'exister sur la blogo !
    Je te remercie beaucoup beaucoup pour ton compliment, c'est très gentil de ta part ! :) Je te retourne le compliment, j'ai beaucoup aimé ton dernier article (et je viens de voter pour toi au Golden Blog Awards, ça te fait toujours un vote de plus ;)).
    Bonne chance et bonne journée, ma Elo ! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. @ So busy : à ton avis, de quoi vivent les plateformes de blogs ? Ils ont des locaux, un staff ... des frais généraux ... et en tant que sociétés commerciales, ils sont censés être au moins en équilibre budgétaire ... mais leur but est et reste de faire du bénéfice ...

    RépondreSupprimer
  20. Je vais rejoindre un certain nombre de com. déjà postés. Il faut une dose de patience, une bonne dose de talent et un travail acharné. Je pense que tu possèdes toutes ses qualités.
    Tu sais nous sommes nombreuses à vivre de haut et de bas dans nos "flux" de lecteurs. Il faut que ton travail accompli te convienne en premier lieu.

    RépondreSupprimer
  21. Il y a tout ce que tu dis mais je pense qu'il y a aussi une sorte de dimension "relation publique" : la blogueuse doit savoir écrire mais aussi savoir mettre en avant ses écrits, être l'attachée de presse de ses propres mots, de son concept... Je pense que la blogo regorge de nanas qui des tonnes de talent mais qui n'ont pas (encore) trouvé comment se mettre en avant... Oui, il faut du temps mais aussi un peu de chance, je pense, et beaucoup d'énergie à lancer dans l'affaire...

    RépondreSupprimer
  22. Une bonne blogeuse est celle qui a bien choisi sa catégorie et qui donne envie aux lecteurs (de sa catégorie)de revenir.
    Je pense aussi que c'est avoir un blog de qualité mais pour la demande, il y a une nombre incalculable de blogs. Maintenant, il faut faire beaucoup de pub et être invité aux évènements, ou s'y incruster pour avoir une visibilité. Pour moi la blogo, c'est comme la jungle, une bataille sans fin.

    RépondreSupprimer
  23. @ Mamzelle KitKat : voui, tu as raison, mais quel intérêt alors de mettre un blog de leur staff en avant ?! C'est ça que je ne capte pas en fait. Pour se faire de la pub pour la plateforme elle-même ? Car souvent, ces blogs là n'ont pas de bannières pubs...donc ils sont tirés d'où, les revenus éventuels ? Et y'en a beaucoup, des blogs comme ça ? Ca se compte sur les doigts de la main, en dizaine, en centaine ? (j'espère pas en centaine quand même !). J'en ai peut-être deux en tête, mais pas plus (et encore, j'suis pas sûre).

    @ toujoursalapage : je te remercie sincèrement de ton compliment, je suis très touchée : rien ne me fait jamais plus plaisir que lorsqu'on me dit que je bosse (!). Effectivement, ce blog me passionne et j'y travaille beaucoup. Pour le reste, c'est très subjectif et je suis toujours terrorisée de ne pas avoir les qualités requises.
    Je te rejoins par contre sur le fait que le flux connait très souvent des hauts et des bas, c'est la blogo qui veut ça, et qu'on écrit avant tout pour soi. Une fois que cette condition là est remplie, on peut commencer à penser à autres choses :) Je te remercie pour ton commentaire, en tout cas ! Bisous, à très vite !

    RépondreSupprimer
  24. @ Psycho : tu n'as pas tort quand tu parles de relations publiques : c'est vrai que quelque part, si une blogueuse a toutes les qualités qu'on énonce depuis tout à l'heure, ça peut ne pas être suffisant et elle peut se faire "écraser" par une fille qui elle, saura manipuler les réseaux sociaux et les RP. Mais bon, c'est dommage, car en fait, il faut d'une part avoir du talent, et d'autres part devenir une pro de la comm' alors ?! J'ai l'impression que ça devient de moins en moins accessible à celles qui n'y connaissent rien...
    C'était comme ça aussi la blogo, avant, ou c'est depuis l'apogée du marketing et la comm' ?! Enfin, après, rien n'empêche de rester dans son coin et de faire son petit bout de chemin. Si cela nous convient après tout, c'est très bien comme ça...

    @ Lindsay Vitz : c'est justement ce qui vient de me traverser l'esprit. La blogo, c'est un peu la jungle (si l'on veut se faire une place au soleil, j'entends). Parce que tout faire pour sa visibilité, s'incruster aux derniers événements, tout ce genre de trucs, très peu pour moi. Je n'arriverais pas à continuer à bloguer comme je le fais s'il fallait que je fasse tout ça.
    Je trouve que ça dénature l'activité de blogueuse...c'est dommage.

    RépondreSupprimer
  25. @ So busy : je pense que le choix des articles mis en avant se fait pour partie en fonction des produits dont ils sont le sujet, comme des "opé com" ... mais c'est juste une supposition car la question reste pour moi l'origine de leurs fonds ...

    RépondreSupprimer
  26. Aaaaaaaah...j'avais pas du tout pensé à ça. J'ai l'impression que j'étais dans le noir et que tu viens de m'allumer la lumière là (et j'exagère à peine). Tu crois vraiment ?! Mais c'est un truc de malade si c'est ça...en même temps, le marketing et la comm' sont poussés tellement loin maintenant que ça ne m'étonnerait même pas.
    En effet, l'origine de leurs fonds restent entière car je ne comprends pas bien d'où ça peut provenir. Pas de pubs en particulier ou peu. Et sinon, rien. Alors tu as raison, ça doit venir de là, il doit y avoir des accords commerciaux sous la table, c'est pas possible autrement...

    RépondreSupprimer
  27. ah! le débat est lancé... Pour rejoindre l'idée amenée par Me-Myself&I, la notion de bon au mauvais est assez subjective! Ce qui semble bien ou bon pour les uns, ne l'est pas forcément pour les autres. Moi par exemple je suis pas hyper fan de blog de mode parce que je ne comprend rien à la mode, je suis pas tendance, juste très classique. Ca ne m'empêche pas d'en visiter mais disons que ça ne fait pas partie de mes lectures quotidiennes.
    Je pense qu'on peut alors parler de "popularité". Il y a des blogs plus populaires que d'autres, certains d'ailleurs très populaire parce qu'en effet le monde attire le monde.
    Ex : si tu vas dans l'annuaire HC, tu tombes direct sur la page "les + populaires". Donc quand tu arrives là tu te dis, "Waouh, s'ils sont populaires et qu'autant de gens les lisent c'est surement qu'ils sont bien!"
    Mais popularité ne rime pas forcément avec qualité, comme le disais aussi très justement Mlle KitKat. Il y a des blogs très populaire avec lesquels je n'accroche pas du tout, et loin de moi l'idée de dire qu'ils ne sont pas bien... juste qu'ils ne correspondent pas vraiment à ce que je "recherche", si tant est que je recherche quelque chose lol
    (et voilà, j'ai encore fait un roman)

    RépondreSupprimer
  28. Avant l'été et là j'ai plus trop le temps de voir mes stats je tournais à 400/500 visites par jours (je crois êre retombé sur les 300). Après je connais pas tes stats, donc pour toi ce sera peut-être rien, ou alors beaucoup, je ne sais pas.
    Mon blog est très spécialisé, mais sur un sujet vaste, on ne parle que cheveux et principalement coiffure. Mais on a des lecteurs assidu et des lectures fugasse qui nous trouve sur google. Mais le problème de mon blog c'est qu'il n'est pas sur un sujet qui passionne les "éditeurs" (team hellocoton, je suis contente quand on fait une une beauté -pas la grande une- ; concours cosmo, concours blog award et cela même si on a pas mal de lecteur qui votent -sans triché-...) du coup c'est un peu dur sans ce coup de pousse de se faire connaitre.

    Maintenant quand je vois tous ce que j'ai fait pour en arriver là... Des heures de boulots, des heures de pubs sur des fora, des heures à rédiger des résumés du blog pour les annuaires (tatata est pas mal niveau rentabilité), des heures à lire des livres sur le référencement... Du coup c'est tendu du slip mais on y arrive à faire un peu. Mais aussi des heures à trouver le code des balises meta, des heures à choisir ceux qu'on va mettre en mots clé -et régulièrement changer-, des heures à intituler ses photos (pour être trouver depuis google image), à leur mettre des textes alternatif -ce que je fais plus trop *honte*, des heures à réfléchir à l'ergonomie, à la lisibilité, faire des choix... C'est un vrai travail de longue haleine.

    Mais le truc aussi c'est que pour être populaire faut redire ce qui est écrit dans les magasines, un article sur le vinaigre de rinçage (qu'on trouve maintenant sur le blog de presque toutes les blogoseuse cosméto et cheveux) a une chance de faire un record d'audience alors que le sujet a été abordé 20 000 fois et qu'on y apprend rien de nouveau. Par contre tout ce qui sort de l'ordinaire à plus de mal à faire sa place, du moins tant qu'on n'a pas d'audimat... Mais bon dès qu'on est un peu original ca clache un peu.

    RépondreSupprimer
  29. et qui c'est qui est la first dans les "frais et populaires" ce matin?! SOBUSY :-)!!

    RépondreSupprimer
  30. Effectivement, j'ai déclenché un vrai débat là ! Je n'en attendais pas tant, mais je suis ravie car cela fait avancer la discussion.

    Je suis tout à fait d'accord avec cette notion de subjectivité entre le bon et le mauvais. Toutefois, je posais ici la question car il semble que de nombreuses personnes se rejoignent tout de même sur le fait que certains blogs sont des "bons" blogs. Ca doit vouloir dire qu'il existe une définition pour les "bons" blogs et les "bonnes" blogueuses. Et c'est ce que j'essayais de définir ici.

    Après, comme le disais C-and-I suite à l'article (sur Hellocoton), certes il y a une question de popularité car ça fait un peu comme dans un resto, "le monde attire le monde". Toutefois, si le texte est pourri, que le contenu est inintéressant et que la blogueuse parait pompeuse et désagréable, les lecteurs qui sont allés voir ne deviendront pas des lecteurs réguliers et ne reviendront pas !

    En revanche, je te rejoins totalement (et Mlle KitKat aussi) sur l'idée que faire rimer popularité avec qualité, c'est stupide. Ca dépend de beaucoup d'autres choses, et effectivement, moi aussi, la plupart des blogs "populaires", je les lis de temps en temps mais ils ne font pas partie de mes blogs préférés ni de mes lectures quotidiennes. Et enfin, je tiens à dire que cette histoire de mettre les blogs "populaires" en avant en première page des blogs, je trouve ça assez stupide. Ca m'avantage plus ou moins donc je ne vais pas (trop) cracher dans la soupe, mais cela encourage les blogueuses à se faire la guerre, ça génère de la compétition, et c'est peut-être pour ça que certaines privilégie des sujets "populaires" auxquelles elles ne connaissent rien plutôt que de parler de choses qu'elles maîtrisent...

    Bref, si toi tu as fait un roman, je crois que je viens d'écrire une encyclopédie pour ma part :)

    Merci pour ton comm', ma Laet, j'aime toujours lire ton point de vue, c'est toujours très ouvert, argumenté, détaillé, précis...ce que c'est agréable ! :)

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour, je crois tout de même que la blogosphère a bien changé... Il y a une dizaine d'années jusqu'en 2006 voire 2007, on écrivait surtout pour soi, pour partager, etc. Maintenant, on écrit pour se faire connaître, ou bien voir.
    Avant, les blogs étaient (il en existe heureusement encore) des petits jardins secrets où l'on donnait vraiment de soi. Aujourd'hui, en lisant beaucoup de blogs, j'ai plutôt l'impression qu'ils sont impersonnels et que le ton reste lisse et très plat, pour plaire au plus grand nombre.
    C'est sûrement une évolution normale suite à l'apparition des articles sponsos (je n'ai rien contre ces derniers du moment que c'est mentionné) et de la croissance plus qu'impressionnantes du nombre de blogs qui a fait que l'état d'esprit de la blogosphère a grandement changé...
    Quoiqu'il en soit, à mes yeux, une bonne bloggeuse n'est donc pas une bloggeuse qui a beaucoup de trafic (surtout que je trouve certains blogs à succès trop lisse et impersonnel à mon goût comme mentionné plus haut, ou bien carrément pas à mon style), mais celle qui a son propre style, qui sait se démarquer, partage vraiment d'elle-même, qui n'a pas peur de dire réellement ce qu'elle pense plutôt que de ne rien dire pour ne froisser personne, etc. Bref, quelqu'un qui n'a aucun lecteur peut me plaire, comme le contraire, c'est aussi très très subjectif cette notion de bonne bloggeuse.
    Une bloggeuse sera bonne pour les uns, mais pas pour les autres.

    Oups, désolé pour ce pâté, je suis bavarde quand je m'y mets...
    Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  32. @ So Busy : la plateforme dont nous parlons a des partenariats pub officiels ... mais je ne peux pas croire que leurs recettes soient limitées à cette apparence. Si tu fais un parallèle avec la presse papier, tout se vend : les espaces pub mais aussi le rédactionnel (première de couv, articles etc ...). Transpose ca à une plateforme et tu comprendras comment se font les choix "rédactionnels" de certains articles mis "à la une".

    RépondreSupprimer
  33. Et j'ajouterai aussi qu'il est important qu'une relation, aussi minime soit elle, s'installe entre la blogueuse et son lectorat. le fait de répondre aux commentaires (même si ça prend bcp de temps) est important et permet parfois le débat (le preuve sur cet article !).

    RépondreSupprimer
  34. @ Coqilico : ah ouais, 400 à 500 visiteurs, tu tournes bien quand même ! Moi, ça, c'est clairement dans mes bons jours? J'essaye (j'ai bien dit j'essaye) de m'y hisser quotidiennement, mais j'ai des jours un peu morts comme le dimanche, pendant les vacances, etc).

    C'est dommage si tu ne rentres pas dans les catégories qui intéressent HC, les concours etc car effectivement sans ce coup de pouce, ce doit être plus dur.

    Je suis impressionnée par tout le travail que tu fournis pour le référencement et avoir une meilleure visibilité (merci du conseil pour tatata, je vais aller voir ce que ça donne), car si moi je dis que je bosse, c'est clairement sur la rédaction de mes billets et me creuser un peu la tête pour trouver des sujets intéressants. Le reste, très franchement... :S

    Je suis très admirative de tout le travail que tu fournis, tu sais au moins que ça marche et que c'est grâce à toi. Tu crois que dès que tu es originale, ça clashe ? C'est peut-être le cas niveau beauté, mais je n'ai pas la même impression pour les blogs humeurs.

    C'est sûr que les articles qu'on écrit porte sur des sujets connus et traités sans arrêt. Mais l'originalité vient de la façon dont on traite le sujet qui est très souvent personnelle et différente. C'est dommage si tu ne te sens pas le droit de sortir un peu des sentiers battus pour exprimer ce dont tu as envie de parler TOI, car c'est un peu le but d'un blog tout de même...

    @ Tournicoti Tournicoton : MDR ! Donc en fait, il suffisait de poser la question de ce qui fait une bonne blogueuse pour avoir du trafic ??! Ah zut, on l'a trouvé la recette magique alors, elle n'était pas si difficile à appliquer ! ^^ (le seul truc, c'est que ça ne marche que quelques heures, quoi, mais bon...!)

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour l'accueil que tu as réservé à mon com'.
    Alors du coup, en approfondissant le sujet, voici ma perception pour répondre à la question de base!
    Un bon blog selon moi : c'est un blog qui traite de sujets intéressants, dans lesquels je me retrouve et je peux donner mon avis :-), qui donne des bons plans voyages, ou qui montre de belles photos. Parce que ce sont les choses que je prend plaisir à découvrir sur la blogosphère.
    Je rajouterais que c'est aussi un blog sur lequel tu sens la bloggueuse proche de ses lecteurs,pas un blog trop impersonnel.
    Après, ce serait intéressant de savoir ce qu'en pense les autres blogueuses, lectrices?

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour ma coupine !

    J'espère que tu vas bien ce matin =)

    De mon côté, tout roule, j'ai du mal à émerger ce matin, ti lou a bobo les dents alors ces jours-ci sont un peu durs.

    Pour moi, une bonne blogueuse, même si c'est un grand mot, c'est avant tout quelqu'un qui met du cœur dans ses textes, dans son blog, dans sa façon d'écrire et de se relire avant de publier son post. Peut-être ais-je tort mais pour moi ce serait ça.

    Passe une douce journée ma belle coupine, au fait, à mon humble avis tu es une blogueuse à succès et donc une bonne blogueuse. Bisouxxxx

    RépondreSupprimer
  37. @ Stella : j'adore les bavardes, ne t'inquiète pas ;) et ce que tu dis est très intéressant. Je ne connaissais pas la blogo avant, je ne m'y suis mise qu'au milieu de l'année, mais effectivement, ça a l'air d'avoir beaucoup changé. Je trouve dommage que les blogs soient comme tu le dis si lisse et sans caractère. J'ai aussi beaucoup cette impression que les blogueuses n'osent pas s'exprimer librement.

    Maintenant, je ne sais pas si c'est pour plaire au plus grand nombre ou pour ne pas se faire huer, peut-être un peu des deux. Car j'ai pu lire les commentaires suite à certains articles, et certaines blogueuses n'ont aucun savoir vivre : franchement, on dirait que certaines se vexent pour un rien, prennent la mouche, deviennent vite agressives ou fermées, et je trouve ça dommage. Le but de la blogo, c'est bien de discuter et d'échanger, nan ?!

    Je suis tout à fait d'accord avec toi pour ce qui est du style qui se démarque et de la blogueuse qui essaye de sortir des sentiers battus. C'est le genre de blog qui me plait à moi aussi (le genre "qui n'a pas sa langue dans sa poche") car ça me change de l'hypocrisie et du politiquement correct de la vraie vie. Mais ces blogs-là sont rarement synonymes de "blogs à succès" ou "blogs populaires" en fait...

    @ Mamzelle Kitkat : ce que tu dis a (comme depuis le début) beaucoup de sens. Toutefois, cela ne s'applique qu'aux rubriques mode, beauté voire culture...pour le reste (billets d'humeur, rubrique famille, cuisine, etc) j'ai du mal à voir ce qu'ils pourraient monnayer.

    Mais tu viens de m'ouvrir les yeux, effectivement, la presse papier fonctionne exactement comme ça, donc après tout, pourquoi pas une telle plateforme qui fonctionne de manière analogue...

    @ Djahann : je suis tout à fait d'accord. Dans le cas présent, c'est vrai que ça permet le débat et c'est extrêmement enrichissant. Mais même dans le cas où il n'y a pas de discussion suivie, je pense que c'est tout de même un minimum de respect pour ses lecteurs. Certains blogs ne répondent jamais aux commentaires que je dépose, et je finis en général par me lasser et être agacée car je trouve que ça ne se fait pas ! C'est comme si l'on parlait à un mur...

    L'interaction avec son lectorat est toute l'utilité d'un blog, selon moi. Ce serait dommage de s'en priver !

    RépondreSupprimer
  38. @ ducotedechezlaet : mais c'est normal, j'adore discuter avec toi, et même si nous ne sommes pas du même avis (ce qui n'est je crois pas encore arrivé) j'adore discuter et débattre, ça fait évoluer son point de vue et je trouve ça excellent (!). Donc merci à toi de me donner ton avis !

    Je suis d'accord sur le coup de la blogueuse proche de ses lectrices. Comme je l'ai écrit plus haut, j'ai beaucoup de mal avec les blogueuses qui ne répondent pas à leurs commentaires. Tu as l'impression de parler à un mur, déjà, et puis on n'a pas l'impression que la blogueuse est ouverte à la discussion.

    Pour moi, une bonne blogueuse (au sens large car je suis capable de lire certains blogs qui parlent de sujets qui ne me concernent pas forcément comme les blogs de mamans, etc) c'est une blogueuse qui me touche : soit par son franc-parler, soit parce qu'elle exprime ses sentiments et qu'elle le fait bien, soit par sa volonté de changer les choses et de discuter.
    Les blogs de voyage, j'aime beaucoup aussi, mais très ponctuellement.

    @ Melody : coucou ma belle ! Je suis désolée pour ton loulou, j'espère que ça va aller et que ça va passer vite ! Ce que tu dis est important et on l'oublie souvent, c'est vrai : après tout, je pense comme toi, une bonne blogueuse doit mettre du coeur à l'ouvrage et faire l'effort de produire des articles originaux. Si elle copie-colle un article qu'elle a lu je ne sais où et que ça ne l'intéresse même pas elle-même, ça n'a aucun intérêt !

    Je te remercie beaucoup pour ton gentil compliment, tu es mignonne :) avec des lectrices comme toi, je peux m'estimer heureuse car je peux discuter et échanger et ça, c'est super agréable ! Passe une excellente journée, ma belle, et je te dis à très vite ! Gros bisous ;)

    RépondreSupprimer
  39. Hello !
    Dans ton article, tu utilises le terme "bonne blogueuse" comme s'il signifiait "blogueuse à succès", or je pense que les concepts ne sont pas nécessairement liés, comme le souligne justement Mamzelle KitKat lorsqu'elle fait un parallèle avec les chanteurs.
    Il y a de bons blogs très connus, il y a des blogs franchement bof très connus, il y a de super blogs à petite audience.
    Si la question est : comment avoir des stats de folie, je pense qu'un blog de bonne qualité est un pré-requis absolument nécessaire pour qui n'a pas les "contacts" qu'il faut (comprendre : de gros blogueurs très influents dans ton domaine, qui vont te "linker" et t'envoyer leurs lecteurs, voire des amis dans la journalisme, qui vont te mettre dans leur article "les meilleurs blogs du moment" dans le magazine Be !).
    Ensuite, il n'y a pas de recette miracle, mais il faut en effet, je pense, y consacrer du temps : se faire connaître sur les réseaux sociaux, des autres blogs, des lecteurs. Créer le buzz avec des articles un peu provocateurs a l'air de fonctionner aussi, parfois... Organiser des concours avec relais...
    Bref, tu as tout un arsenal à ta disposition, mais je pense en effet que, sans utiliser quelques unes de ces méthodes, un blog, même de qualité, conservera une audience plus limitée.
    Ensuite, tout dépend de ton objectif, car tout ce que j'ai cité ici (et encore, ce n'est que mon impression, il doit y avoir tout plein d'autres méthodes !!!) doit prendre un temps non négligeable, que tu vas devoir voler à ta vie hors blog, ou à la qualité de ton blog ! ;)

    Bref pour répondre à la question du titre, pour moi, une bonne blogueuse est quelqu'un qui se lie avec ses lecteurs, fouille ses sujets, écrit lorsqu'elle en a envie (je n'aime pas sentir l'article "obligé", genre j'ai pas envie aujourd'hui, mais faut bien que je ponde quelque chose - "ah bon, t'es payée à la journée ?"), a une jolie plume, et bien sûr, écrit sur des sujets qui m'intéressent ! Qu'elle ait un gros lectorat ou non m'intéresse assez peu. :D

    RépondreSupprimer
  40. Effectivement, "bonne blogueuse" et "blogueuse à succès", c'est très différent. Ce sur quoi j'ai essayé de m'interroger dans ce billet, c'est "si un blog a du succès, c'est qu'il doit plaire à beaucoup de monde ; pourquoi ?" Et surtout, si l'on prend le problème dans l'autre sens, si l'on applique toutes ces conditions permettant de faire un blog de qualité, peut-on avoir du succès (grâce à la qualité de son contenu, j'entends).

    Donc c'est vrai que la nuance est subtile, et je suis tout à fait d'accord pour dire qu'une blogueuse à succès n'a pas nécessairement un bon blog. C'est plutôt tout ce qui se trouve autour (comme la comm' pour son propre blog sur les forums, les réseaux sociaux, le fait comme tu le dis si bien d'organiser des concours, de se créer des contacts qui vont nous faire des backlinks, etc) qui va vraiment donner de l'ampleur au blog.

    Maintenant, je trouve ça assez dommage qu'il faille devenir avant toute chose attachée de presse personnelle plutôt que de se concentrer sur ses écrits pour se faire connaître et exister sur la blogo.

    Merci pour ton avis sur la définition d'une bonne blogueuse, pour moi aussi, le fait qu'elle se lie avec ses lecteurs est important, et qu'elle écrive lorsqu'elle en a envie aussi (!). Finalement, le lectorat qu'elle peut avoir, je m'en moque un peu. Ce qui m'importe, c'est que ça me soit agréable de la lire.

    RépondreSupprimer
  41. Ouh la la, y a beaucoup de com, j'ai pas pris le temps de tout lire... :S Dès que j'aurais la recette miracle du succès, je te la donnerai, mais je pense que tu es déjà une bonne blogueuse. Tu écris des articles intéressants, agréables à lire et puis tu as quand même aussi un certain succès avec un lectorat déjà bien installé :)

    RépondreSupprimer
  42. Ah, c'est sûr, dès que t'as la recette miracle du succès, publie la sur ton blog et je sens que tu feras un buzz hallucinant ! :)

    Je te remercie beaucoup pour tous tes compliments, c'est adorable et ça me touche beaucoup. Pour le succès, je ne sais pas, mais succès d'un jour peut-être : je viens de voir que la Team m'avait mis à la Une ! Je suis sur les fesses...merci à vous, les filles, c'est grâce à toutes ces réactions et à ce débat ! :) Gros bisous, ma Gaëlle, passe une belle journée ! ♥

    RépondreSupprimer
  43. Je crois qu' être une bonne blogueuse ce n'est pas forcement être une blogueuse a succes. On peut avoir un blog super intéressant, ecrire bien, avoir des idées et être lu par 2 personnes ou au contraire avoir un blog avec un contenu assez banal et une ecriture basique mais 1000 personnes par jour qui passe. parfois la notoriété se fait et on ne comprend pas toujours pourquoi. Va savoir...

    RépondreSupprimer
  44. Oui, je suis assez d'accord avec toi. A croire qu'il y a vraiment d'autres facteurs que le seul talent d'une blogueuse. Je ne vais pas reprendre ce qui a été très bien dit plus haut mais il faut croire que cela dépend du facteur chance, des liens que certains peuvent avoir avec les blogueurs influents (et qui font des backlinks intéressants), de la pub que l'on fait pour son blog et pour gagner en visibilité, etc.

    Mais là, je trouve qu'on s'éloigne de la blogueuse à proprement parler : on n'est plus là pour écrire sur son blog mais presque pour le vendre. Alors qu'à la base, un blog, ça n'a pas nécessairement un but commercial !

    RépondreSupprimer
  45. perso ayant toujours eu beaucoup de visite sur nos blogs je pense que c'est la variété des posts et certaines photos qui attire pas mal.

    RépondreSupprimer
  46. je suis comme toi, je reste perplexe... je tourne depuis peu, j'essaie de me diversifier, MU, NA, soins... mais stagne aux niveau stats....que faut il vraiment pour être connue et reconnue?????

    RépondreSupprimer
  47. @ Lily : ah, tiens, c'est bon à savoir...c'est vrai que lorsqu'on publie des articles variés, on attire un lectorat diversifié. Tandis que, quand on écrit des billets d'humeur, comme moi, on ne fait pas appel au même lectorat...

    @ exuperance60 : mdr ça, c'est l'ULTIME question je crois. Et d'après ce que je lis dans les comm' plus haut, il n'y a pas vraiment de réponse complète, cela dépend de beaucoup de paramètres...on ne peut qu'essayer, essayer, essayer ! (et croiser les doigts, peut-être...)

    RépondreSupprimer
  48. J'avoue que je ne saurai pas répondre à ta question. J'essaye de ne pas y penser et de continuer d'écrire comme je le sens. Enfin, c'est peut être parce que j'ai pas beaucoup de succès que je ne me pose plus de questions ! ^^

    RépondreSupprimer
  49. Bonjour !

    Pour ma part, je pense que le plus important et de croire en ce que l'on écrit, et comme le dit Melody, avec son cœur. Je n'ai pas créer mon blog pour être une blogueuse à succès, simplement comme mon exutoire, mon défouloir ... Je pense qu'il faut du temps et de l'investissement aussi.

    Mais toi, tu es déjà une blogueuse à succès, non ?

    Bonne journée et à tout bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
  50. Pour moi, une bonne bloggeuse, c'est une bloggeuse qui écrit avec ses tripes et/ou qui raconte son vécu, son point de vue perso, etc...

    J'avoue que j'ai tendance à fuir les blogs à succès qui foisonnent d'articles sponsorisés. Arrivé à stade, on ne sait plus ou commence l'avis réel de la bloggeuse et ou s'arrête la pub à intérêt purement lucratif...

    Maintenant je vais aller un peu me promener sur ton blog que je découvre à l'instant :)

    RépondreSupprimer
  51. * Une bonne blogueuse ?... Je ne me pose pas la question puisque je suis un mâle , un poilu et... un chevalier.
    * Un bon blog est.... heu... un blog qui a des articles réguliers (même 1 par semaine), correctement écrit en français et avec quelques images ou vidéo pour animer tous les mots.
    Un rédacteur (trice) qui participe aux commentaires de ses lecteurs, qui peut parfois faire un article en reprenant les sujet abordés dans ses commentaires.
    Un rédacteur (trice) qui "vibre" ses articles et qui donne l'enthousiasme semble plus intéressant.

    La passion, l'envie, le bonheur sont communicatifs.

    Mais dans l’immensité de la toile, il faut du temps pour se faire connaitre.

    RépondreSupprimer
  52. Cou cou,
    J´aime ton blog. Et aujourd´hui, ton article et les commentaires de tes lectrices sont super intéressants.
    Que fait la "bonne blogueuse"? Qualité, patiente, gaieté!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  53. Hello ! Eh bien si tu trouves la formule magique d'un blog à succès, préviens-moi ;-)
    Tu entends par "bonne blogueuse" une blogueuse populaire... mais n'oublions pas qu'on peut être populaire et écrire des articles médiocres (enfin bon c'est rare ok).

    Moi je dirais qu'une bonne blogueuse, c'est avant tout... une bonne blagueuse ! Eh oui : ne pas se prendre au sérieux, de l'humour et surtout une touche d'originalité qui fera qu'on se démarque des 10 000 blogs déjà existants dans la sphère féminine.

    Maintenant, ayant lancé mon blog récemment, ça me ferait plaisir d'être beaucoup lue mais ce n'est pas mon objectif car je risque d'être frustrée : c'est un élément peu contrôlable. Je publie quand j'ai envie, sur ce dont j'ai envie de parler. Je blogue avant tout pour mon plaisir et partager ce que j'aime !

    http://clarapaname.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  54. Franchement, c'est vague. Je suis des personnes totalement différentes qui traitent où de divers sujets, où de sujets uniques (et je pense aux manucures de Pshiiit et autres Louboutin59, pour ne citer qu'elles - parce que je les aime).

    En ce qui me concerne, rien à faire d'avoir un demi million de lecteur, je préfère en avoir 10 qui prennent la peine de VRAIMENT lire mes articles et que, si possible, ceux ci leur apportent quelque chose (par exemple mes critiques séries)...

    Être populaire sous le net, c'est quand même bien pour se faire mousser... (être populaire tout court, si on va par là).

    RépondreSupprimer
  55. @ Bunny Kokeshi : justement, j'allais t'écrire un mail à ce sujet : pour demain, c'est râpé ! Je viens de l'apprendre, ma présence est "nécessaire au bon fonctionnement du service". Oui oui, bien sûr, faudra juste m'expliquer depuis quand je suis indispensable, mais bon... :( Alors je suis désolée ma Bunny, tu m'en veux pas trop ? Tu vas finir par en avoir marre de moi... :S

    @ LiLie : en même temps, je pense que tu as raison, on écrit avant tout pour soit et pour se faire plaisir. Alors si ça te convient comme ça, c'est l'essentiel, nan ?!

    @ Coeur de blogueuse : je suis tout à fait d'accord avec toi, je crois qu'on écrit pour soi et qu'il faut que ses billets viennent du coeur et de son esprit (et pas du dernier blog à la mode sur lequel on a fait un bête copié-collé).
    Pour ce qui est de mon statut de blogueuse à succès, je ne suis pas convaincue, en tout cas je ne me considère pas comme telle...après, tout dépend de la définition qu'on en fait, et c'est certain qu'aujourd'hui, avec ma Une HC, j'ai plus de succès que d'habitude ! :)

    @ Anne-Laure : c'est vrai qu'on a besoin de sentir le point de vue de la blogueuse, son opinion à elle, et pas la dernière pub de tel ou tel produit...s'il y a un ou deux articles sponsos sur le blog, ça ne me dérange pas mais seulement si ça correspond à la ligne éditoriale, et si ça n'arrive pas trop souvent !
    Pour le fait d'écrire avec ses tripes, je te rejoins à 100 % !

    @ Le Chevalier Dauphinois : c'est vrai que je n'ai pas été très sympa dans ce billet et mon titre, tout est écrit au féminin, alors hélas, ce n'était pas très ouvert pour les hommes ! Je te prie de bien vouloir m'en excuser et je te remercie de me commenter tout de même, car malgré tout, c'est agréable de connaître l'avis d'un mâle sur la question :)
    Ce que tu dis ici me parait plein de bon sens, pour la régularité, le côté soigné de la langue et les réponses aux comm' de ses lecteurs, je suis tout à fait d'accord.
    Pour ce qui est de l'éventuelle reprise des comm' pour en faire un article, ce n'est pas bête du tout, je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que ça permet de rendre le blog plus interactif. C'est vrai qu'il en faut, du temps, pour se faire connaître...car il y en a, des blogs, dis donc ! Je vais vite aller faire un tour sur le tien ;) Merci encore pour ton commentaire et à très vite !

    @ Elisa : coucou Elisa, je te remercie beaucoup pour tes compliments, c'est très gentil. Et je suis ravie que le billet et la discussion d'aujourd'hui t'intéresse, c'est vrai que je trouve ce débat passionnant moi aussi ! En espérant que cela nous donne quelques clés pour avancer dans notre activité de blogueuse...

    @ clarapaname : promis, si jamais je trouve la formule magique, je te la donne sans délai ! Mais y'en a t-il une, c'est la grande question !? Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le côté incontrôlable du trafic : finalement, une fois qu'on a fait tous nos efforts pour bien rédiger nos billets, on ne peut plus y faire grand chose. Après, ça plait ou ça ne plait pas ! Je pense que tu as tout à fait la bonne attitude, après tout, on crée un blog pour nous, pour nous faire plaisir et échanger !

    RépondreSupprimer
  56. @ dellelicious : oui, alors là, tu n'as pas tort : si l'on s'intéresse au seul statut "populaire", que ce soit sur la blogo ou dans la vraie vie, c'est vrai que c'est essentiellement pour se faire mousser.

    Après, il est vrai aussi que si l'on aime partager et échanger sur des grands sujets généraux, il est difficile de le faire si l'on est que très peu lu ou commenté. C'était le cas pour moi au début (et jusqu'à il y a peu en fait) et comme seulement 2 ou 3 personnes me commentaient, il ne pouvait pas y avoir de débat ou de discussion comme on peut par exemple le faire aujourd'hui sur ce billet.

    Donc, populaire pour être populaire, je suis comme toi, je ne vois pas l'intérêt et ce type de blogs ne m'attirent pas. Mais si cela permet de discuter, d'échanger, etc, pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  57. Et bien je crois que tu en fais partie! Regarde, je suis le 59ème commentaire! Qui a autant de commentaires sur chacun de ses billets? Une bonne blogueuse!
    Val, blogueuse en vacances!

    RépondreSupprimer
  58. En réalité, tout dépend l'objectif que le blogueur se targue à atteindre. Dans la blogosphère, ici, par exemple nous sommes dans la catégorie "blog féminin", mais cette catégorie de blogs est une minorité de la blogosphère en elle-même.

    Ceux qui génèrent le plus de trafic sont par exemple, les blogs qui traitent de culture (comme Fubiz , de high tech (presse citron, le journal du geek, korben), d'actu (Owni), de droit (journal d'un avocat > maître Eolas), d'économie (le blog de Paul Jaurion)...

    En fait, dans la listes des blogs les plus influents en France, il faut constater qu'il y a plus de blogueurs actifs que de blogueuses. Les statistiques prouvent que les femmes sont bien moins nombreuses à bloguer.

    Ensuite,je remarque que la plupart des blogueurs actuellement influents, le sont parce qu'ils ont justement commencé leurs blogs à des périodes où la blogosphère n'était pas encore saturées. La plupart donc, des blogs les plus influents ont pour la plupart, plus de 4 ans d'existence.

    Pour finir, c'est bien d'être un bon blogueur, se faire connaître, encore faut-il pouvoir rester actifs, pour rester en haut du classement et au top des fréquentations. De nombreux blogs recensé en 2006 par technorati comme étant influent ne le sont plus pour certains, en 2011. Pourquoi? Parce qu'ils ne postent plus, et c'est alors que l'audience est en chute libre, voire nulle depuis.

    voir le classement ci dessous:
    http://www.fdmai.com/que-sont-devenus-les-100-blogueurs-francais-les-plus-influents/mes-mots

    Je pense qu'il n'y a pas de définition stéréotypée d'un "bon blogueur". Un bon blogueur est celui qui poste fréquemment et qui se montre disponible dans les commentaires. La quantité par contre, ne fait pas la qualité du contenu. Souvent la quantité se fait au détriment de la qualité. Si on venait chercher la pertinence ou l'objectivité, je crois que les internautes ne se tourneraient pas vers des blogs, mais vers des sites spécialisés.

    Ensuite, un blog spécialisé "pointu" dans un domaine, cherche justement à gagner en crédibilité, donc à attirer un lectorat bien précis et élitiste, et n'a pas comme objectif d'être lu par la France entière.

    Je pense surtout qu'un bon blogueur est celui qui parvient à atteindre ses propres objectifs, à perdurer sur la toile sans perdre en inspiration, et a fidélisé son lectorat.

    RépondreSupprimer
  59. Une bonne blogueuse et une blogueuse à succès (trafic) ne vont pas forcément de pair... Il y a des blogs très populaires bien qu'ils soient remplis de vide.
    Le trafic est aussi fonction du temps que passe la blogueuse à soigner ses RP. Et il y en a d'autres qui n'ont absolument pas besoin de ça, et d'autres encore qui sont heureuses en petit comité... alors qu'elles fournissent un blog et une écriture d'excellente qualité!

    RépondreSupprimer
  60. @ Val : mdr, tu es flatteuse, je te remercie, mais je te rassure, je n'ai pas toujours autant de commentaires, loin de là, sinon je ne me poserais pas cette question ! :) Bonnes vacances, val, profite bien ;)

    @ Aizen : je te remercie tout d'abord d'avoir pris le temps de rédiger un commentaire aussi complet et détaillé, c'est extrêmement agréable à lire et cela fait bien avancer la discussion.

    Surtout que j'en apprends beaucoup grâce à toi, car quand je vois l'immensité de blogs féminins, je n'aurais jamais cru que les femmes étaient minoritaires sur la blogo !

    Effectivement, les blogs "influents" sont souvent des blogs assez vieux de plusieurs années, mais je n'avais pas pensé que cela pouvait venir du fait qu'ils avaient "faire leur trou" avant que la blogo ne soit saturée.

    C'est sûr que les places sont chères et qu'on peut être un blogueur influent à l'instant t, et redescendre aussi vite pour peu que l'on arrête de poster pendant 1 ou 2 mois.

    Ce que tu écris au sujet de l'objectivité des blogs est très vrai : je regrette souvent que certains blogs féminins expriment des opinions trop "lisses", peu "tranchées", et c'est sûrement justement parce que je n'y cherche pas un témoignage objectif sur tel ou tel sujet mais bien un parti pris.

    Finalement, c'est cela qui est intéressant. Et c'est vrai que nous ne sommes pas des blogs spécialisés, nous devrions donc pouvoir nous permettre d'exprimer sincèrement nos opinions sans craindre de s'attirer les foudres de qui que ce soit. D'ailleurs, je trouve que c'est là tout l'intérêt d'un blog.

    J'ai beaucoup aimé te lire, Aizen, et ce que tu écris ici est plein de bon sens (qui ne m'avait pourtant, en partie, pas effleuré l'esprit !). Donc je te remercie de m'avoir permis d'élargir ma façon de voir les choses, raisonner au niveau blogo plutôt qu'au niveau "blogo féminine", c'est vrai que n'est pas la même chose.

    Et merci pour le lien, je vais aller y jeter un coup d'oeil. Et à ton blog aussi, tiens ;)

    RépondreSupprimer
  61. @ Mentalo : c'est bien vrai tiens ! J'aime bien l'expression "blogs remplis de vide", c'est tout à fait l'impression que j'ai parfois...

    C'est vrai que tout cela est très subjectif. Après tout, du moment que la blogueuse y trouve son compte et est heureuse en rédigeant comme elle en a envie, tout va bien !

    RépondreSupprimer
  62. comme d'habitude : pas de souci hihi ^^

    RépondreSupprimer
  63. :) Merci ma belle Bunny, t'es gentille ! C'est dommage en plus, on aurait pu faire la fiesta comme des dingues pour fêter ton excellente nouvelle d'hier !! C'est à charge de revanche, hein, on va bien finir par se trouver une date ;)

    RépondreSupprimer
  64. Hello,
    J'interviens rarement sur les blogs mais je dois clairement vous apporter une précision, l'équipe éditorial d'hellocoton est totalement indépendante. Sur hellocoton, il y a des emplacements pour la pub et c'est là que nous gagnons de l'argent pour faire tourner le site. Les sélections ne sont jamais liées à des partenariats financiers ou aux annonceurs.

    Si un jour, nous étions amenés à mettre en avant un article d'un annonceur, il y aurait une mention "Mise en avant sponsorisée" sur le coté. Mais cela n'est pas prévu pour le moment.

    hellocoton = indépendance éditoriale totale.

    RépondreSupprimer
  65. J'ai l'impression que ça devient de moins en moins accessible à celles qui n'y connaissent rien... >>
    C'est une évidence et finalement tant mieux... la vie marche comme ça : pour être médecin il faut s'y connaître, pour faire un sport il faut le connaître, pour faire une recette il faut s'y connaître en cuisine, pour tenir un blog il faut s'y connaitre un minimum... Et ça me semble plutôt sain :-))

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour Hubert,

    Je suis très flattée que le chef d'orchestre d'Hellocoton prenne le temps de venir apporter ces précisions ici.

    En effet, si l'équipe éditoriale d'Hellocoton est bien indépendante, cela me rassure, car c'est ce que je pensais depuis le début, jusqu'à ce que certaines blogueuses posent la question de savoir si ces articles mis en valeur dans les top HC ne l'étaient pas justement pour des raisons commerciales.

    Ainsi, lorsque des marques sont mises en avant, ce n'est pas forcément voulu ? Ou est-ce plutôt l'avis de la blogueuse sur la marque que vous souhaitez valoriser via les unes ?

    Je vous remercie encore en tout cas pour cette précision.

    Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer
  67. Oh là, mais Hubert vient d'intervenir.
    Je le regrette et je le précise, je n'ai pas tout lu les commentaires, car je voudrais profiter du beau temps.
    Je voudrais dire quand même que les blogs qui ont le plus de trafic ne sont pas spécialement des blogs bien écrits : exemple les blogs de vidéos-buzz, de paris turfistes.
    Egalement, il existe un phénomène chez certains blogueurs qui consistent à venir dire : "bonjour, bonsoir, bonne journée"... sans lire l'article, uniquement pour contenter la blogueuse sur le volume des commentaires.
    Je remarque aussi par le biais d'Hellocoton que des blogueuses avec un blog de moins de 6 mois sont au top.
    M'étant penchée sur la question par curiosité, j'ai remarqué qu'elles ne postaient qu'un article par jour, mais passaient du temps à visiter les autres blogs, ce qui leur faisait un retour sur investissement, avec la visite en retour du blogueur. Ceci dit qu'à mon sens, ce n'est pas un gage de qualité.
    Récemment aussi, en allant chercher des news sur le forum d'entraide d'overblog, j'ai remarqué une blogueuse dont le blog était consacré uniquement au nail art dire qu'elle avait 3900 visites par jour, ce qui est assez énorme. Or, elle ne poste pas tous les jours, et ne présente que des flacons de vernis à ongles, et des dessins sur les ongles...
    Même si tout blogueur essaie de prétendre qu'il écrit pour soi, par plaisir... je crois que chacun recherche quand même une certaine reconnaissance, et y est sensible.
    en tout cas, j'aime quand mon blog est lu, et que mes stats augmentent.
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  68. @ Pyscho : je ne sais pas si c'est tant mieux...car bloguer, ce n'est pas un métier justement ! C'est un loisir, une façon de s'exprimer, si maintenant il faut maîtriser tous les ressorts du marketing, de la communication et des RP pour pouvoir se faire une place sur la blogo, je trouve ça triste ! Car personnellement, ce que je recherche sur les blogs, c'est la possibilité d'échanger, de discuter, de découvrir d'autres points de vue.

    Si tout devient le règne du politiquement correct, de la mise en avant des marques, et des partenariats commerciaux, la lecture des blogs perdra tout son intérêt à mes yeux !

    Donc ça semble sain, oui...mais vraiment dans une certaine mesure !

    RépondreSupprimer
  69. Comme tu dis, Hubert vient d'intervenir, mais pour apporter une précision importante :)

    Il est certain que les blogs qui génèrent du trafic sont parfois sans intérêt aucun. Je suis d'accord aussi lorsque tu dis que tout blogueur, même s'il écrit avant tout pour lui, est à la recherche d'un minimum de notoriété, de lecteurs, de réactions à ses billets...car selon moi, c'est là tout l'intérêt d'un blog ! Son côté interactif. Sinon, autant changer tout de suite de support et écrire tous les jours...dans son journal intime papier.

    Et je comprends que tu aimes lorsque tes stats sont au beau fixe, quelle blogueuse ferait la tête parce qu'elle a de bonnes stats !? Maintenant, il faut pouvoir faire un bon compromis entre la recherche de trafic à tout prix et le travail qui permet de produire des articles intéressants.

    RépondreSupprimer
  70. @SoBusy exactement, si un article parle d'une marque mais qu'il est interessant (et populaire), il sera sélectionné. Quand je dis "parle d'une marque" cela peut être en positif comme en négatif. Nous n'avons pas créé hellocoton pour tomber dans les travers de la presse féminine ;)

    RépondreSupprimer
  71. ^^ je suis bien ravie de lire ça, car c'est justement pour cette raison que j'ai délaissé la presse féminine au profit de la blogo...

    Merci en tout cas ! Je vais pouvoir continuer à vivre mon addiction à Hellocoton sans scrupules. :)

    RépondreSupprimer
  72. Coucou !
    Tu as lancé un sujet vaste et complexe, bravo :-). Perso, je ne me positionne pas en tant que bonne blogueuse, mais plutôt en tant que blogueuse qui a trouvé sa bonne recette pour son blog. Dans le sens où j'écris vraiment au feeling et selon mon humeur et que mes lecteurs liront des choses en adéquation avec la personne que je suis à un moment T. Il va se passer des semaines où je ferais uniquement des articles persos et d'autres où je parlerais de sujets plus sérieux ou de people. Pour moi, du moment que mon blog est une bonne extension de moi-même c'est l'essentiel. J'aimerais bien sûr être lue davantage mais je me dis que cela prend du temps et puis à mon petit niveau de blog, je me sens déjà honorée de partager et d'être lue par des personnes inconnues. Et puis l'audience d'un blog se module selon tellement de paramètres (thématique, fréquence de publications, personnalité de l'auteur etc.) que je pense qu'il n'y a pas de recettes miracles. Aujourd'hui j'ai fait un article sur les ex petits copains et leur muflerie et je me suis retrouvée en une d'hellocoton avec pas mal de visites. Je pense que le sujet plaît parce qu'il fait résonance chez beaucoup d'entre nous. Pourtant, j'ai l'impression d'avoir déjà écrit sur des sujets du même genre et cela n'a pas attiré autant de visites. Je l'accepte et je me dis que c'est comme ça et que de toute façon rien n'est figé. Toutefois, je me dis que si déjà j'écris en phase avec mes humeurs et mes envies alors oui ma recette à moi pour mon blog est bonne. Et cette recette qui peut se révéler payante pour moi ne le sera pas pour une autre. Voilà aussi la complexité de la chose. En résumé, je suis contente de moi en tant que blogueuse quand je reste aussi fidèle à moi-même et à mes convictions sur mon blog de la même façon que je peux le faire dans ma vie de tous les jours.
    Bisous et merci pour le sujet !

    RépondreSupprimer
  73. Sais pas trop non plus ce qui fait d'une blogueuse une bonne blogueuse, suis nouvelle sur la blogosphère et ai pas encore beaucoup de lecteurs réguliers...

    Une bonne dose d'humour et d'auto dérision est peut être la clef, quel que soit le sujet ?!

    RépondreSupprimer
  74. @ Elosiya : un sujet vaste et complexe, oui, je crois qu'on peut dire ça ! :) Surtout quand je vois le nombre d'opinions différentes sur la question.
    Je trouve aussi que le plus important, c'est que tu te sentes bien dans tes baskets vis à vis de ton blog et que tu fasses comme tu le sens.
    Je suis d'accord avec le fait qu'il n'y a pas de recette miracle, surtout quand on voit le nombre de paramètres qui entrent en jeu.
    Tu conclues super bien ton commentaire, être fidèle à soi-même, c'est la clé, tant dans la vie que sur la blogo. Merci à toi d'avoir réagi, j'ai beaucoup aimé lire ton commentaire ! Bonne journée, ma belle, et bisous !

    @ Charlie LD : c'est sûr qu'une bonne dose d'humour, je crois que ça ne peut pas faire de mal ! :)

    RépondreSupprimer
  75. je ne suis pas une fille mais j'ai lu avec attention l'article car je me pose les mêmes questions. Toute la partie "technique" est importante, car on utilise des outils informatiques...
    bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  76. Je ne vais parler que des blogs "humeurs" ou "blablas" car les blogs "beauté", "mode" ont un fonctionnement qui me semblent différent. ( La qualité d'écriture est sans doute moins importante que la critique des produits proposés.)

    Donc, pour attirer plus de 4000 visiteurs par jour, comme c'est le cas de rares blogueuses à succès, il n'y a pas de miracle:
    Avoir une plume hors pair, (savoir jouer avec les mots, l'humour l'émotion, etc...). Etre repérée (à juste valeur) pour ces qualités qui entraineront une forme de médiatisation. ( Article presse/ magazines/passage télé/ Buzz sur le net).

    Ensuite, tout s'enchaîne...Ceci dit, attention, ne pas trop choper le melon et continuer à embarquer son lectorat en restant simple et accessible.:-)

    Sur certains blogs, le nombre de commentaires n'est pas du tout représentatif, car juste un échange de bon procédé, mode "j'ai 12 ans et demi": "Tu m'as laissé un com...alors je viens t'en laisser un", bien souvent sans même avoir pris le temps de lire la note. Le jour où la blogueuse arrête de commenter 72 blogs dans la journée...ses stats s'écroulent!! ;-)

    RépondreSupprimer
  77. @ Jobzine : merci beaucoup d'avoir réagi même si vous n'êtes pas une fille, désolée de n'avoir adressé ce billet qu'aux blogueuses, tous les blogueurs peuvent bien évidemment avoir un avis sur la question (!).
    C'est vrai que toute la partie technique et design du blog est essentielle, du moins pendant les premières secondes pendant lesquelles le lecteur découvre le blog. Ensuite, il faut je pense avoir un contenu intéressant...

    @ miss Julie : ça a l'air simple, quand tu le dis comme ça ! J'aimerais bien, moi, que "tout s'enchaîne" (même si je n'ai pas bien compris jusqu'où l'on peut aller comme ça ?!).

    Pour ce qui est du nombre de commentaires, je partage totalement ton point de vue ! Le mode "échange de bons procédés, je ne te commente que si tu me commentes", ça m'ennuie, moi je ne commente jamais dans l'espoir d'avoir un retour, sinon ça dénature totalement la chose. Et puis, surtout, je ne vois pas l'intérêt : une blogueuse qui n'a pas lu mon billet et passe complètement à côté du sens car elle n'a lu que le titre (qui est, chez moi, très souvent à prendre au 2nd degré), ça m'agace plus qu'autre chose !

    RépondreSupprimer
  78. Coucou So Busy ! Ton article est très intéressant et il a titillé pas mal le cerveau des membres de la blogo aujourd'hui. Je n'ai pas lu tous les comm' parce que je suis déjà à la bourre ;)
    Je sais que je vais passer pour une dingue mais j'espère qu'il n'y a pas de recettes miracle parce que sinon tous les blogs vont se ressembler ce qui est déjà un peu le cas (à quelques exceptions près).
    Je préfère aller sur des blogs où l'administrateur(trice) est chaleureux plutôt que d'aller sur un blog aussi froid que la banquise. Pour moi, une bonne blogueuse est une personne qui écrit des articles avec son cœur, dans le but de divertir et/ou informer, sans autre prétention que le partage et la communication. J'aime quand la personne que je lis prend le risque de me donner son avis. C'est un risque parce qu'elle va avoir des réponses par toujours charmantes en retour. Je n'aime pas ceux qui écrivent des articles qui ressemblent à des notices de médocs ou qui restent neutres en permanence. La neutralité, c'est pour les journalistes. Je préfère lire un avis contraire au mien plutôt que pas d'avis du tout.
    Après, concernant le trafic d'un blog, tout est relatif. Si tu fais ton chiffre avec les copines, les membres de ta famille ou les collègues de boulot, ça n'est pas la même chose que si tu es anonyme au milieu du désert blogosphérique.
    Très sincèrement, je préfère avoir mon petit blog confidentiel et avoir de vrais échanges avec mes quelques visiteurs plutôt que d'être une star du web qui ne communique avec personne. J'ai par habitude de ne plus laisser de comm sur les blogs où on ne me répond jamais, j'ai l'impression de parler à un mur.
    J'ai fini mon parchemin ;)
    Bonne soirée ma douce et merci d'avoir fait travailler un peu mes méninges !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  79. C'est sûr que pour titiller, là je crois que j'ai titillé ! ^^

    Je suis d'accord avec toi et j'en suis venue à la même conclusion il y a quelques minutes sur ma page HC : heureusement qu'il n'y a pas une recette mais DES recettes, qui dépendent de beaucoup de paramètres différents.

    Et je te rejoins sur la neutralité : je déteste ça, ou plutôt j'en ai assez des blogs aussi lisses. Ce que j'apprécie avant tout dans un blog, c'est lorsque la blogueuse a un certain franc parler et ose dire les choses (même si elle a un avis totalement contraire au mien).

    Et pareil pour les comm' laissés sur des blogs où les blogueuses ne prennent même pas la peine de te répondre, j'ai laissé tomber, j'en avais assez qu'on me prenne pour une nouille (!)

    J'ai ADORE lire ton parchemin, merci d'avoir pris la peine d'écrire un aussi long commentaire ! :) Et passe une excellente soirée toi aussi, ma belle Potzina ! Je t'envoie tout plein de bisous ;)

    RépondreSupprimer
  80. Qu'est ce qui ferais une bonne blogueuse ?
    Pour moi ce n'est pas le temps, ni l'argent, ni le traffic, ni les commentaires.
    C'est le coeur à l'ouvrage.
    Et quand il y a du coeur, il y a tout !

    ... ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'on dit que le coeur à ses raisons que la raison ignore :)

    RépondreSupprimer
  81. :) c'est beau ce que tu écris. Je suis assez d'accord au sujet de mettre du coeur à l'ouvrage, au final, c'est le plus important, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
  82. Je ne sais pas ce que c'est une bonne blogueuse, je sais que j'écris le blog que j'aurais aime lire en français. Au début j'espérais avoir 50 visites par jour, au bout de 4 mois de travail ( car je confirme que c'est du travail et qu'il faut du temps), j'attends un peu plus. Parfois et je ne sais pas pourquoi les stats s'envolent...alors je ne sais pas encore ce que c'est qu'une bonne blogueuse mais au moins j'essaie de faire les choses du mieux que je peux.

    RépondreSupprimer
  83. Je pense que c'est vraiment ce qui compte au final : que tu fasses du mieux que tu peux, au rythme auquel tu veux, et sur des sujets qui te plaisent. Après tout, selon moi, on écrit d'abord un article pour soi !

    RépondreSupprimer
  84. Tu sembles parler de "blogueuse reconnue" surtout ! Je pense que les premières à avoir lancé des blogs ont acquis une certaine notoriété. Avoir du temps semble beaucoup aider car il faut pouvoir écrire beaucoup chaque jour... Certaines sont très soutenues par des marques et cela semble jouer aussi pas mal...
    Pas évident de connaître la recette !! :-)

    RépondreSupprimer
  85. Donc si je me fie à ta définition de la "bonne blogueuse", la réponse à ta question est simple :
    le temps qu'elle passe pour écrire son blog mais surtout celui qu'elle passe à le faire connaître et les techniques basiques pour augmenter son référencement.

    Personnellement la plupart de ces nanas-là me tapent particulièrement sur le système.

    Pour moi une "bonne blogueuse" est quelqu'un qui sait écrire, qui sait créer un univers qui lui correspond et qui sait fidéliser un lectorat, même petit, mais qui revient chez elle pas parce qu'elle est "la bloggueuse qu'il faut connaître" ou parce qu'elle propose tout le temps des trucs plus ou moins intéressants à gagner, mais parce qu'il aime la lire, elle.

    RépondreSupprimer
  86. @ Lili : il est certain que les premières à avoir lancé leur blog ont peut être pu faire leur trou plus facilement, comme le disait Aizen plus haut. Avoir du temps, c'est bien vrai aussi, car gérer un blog, c'est fou ce que ça peut mobiliser comme ressources temps ! :) Pour le reste, ça reste un mystère...sûrement, comme on a finit par conclure dans les commentaires au-dessus, faire de son mieux, écrire avec le coeur un blog qui nous ressemble...

    @ meeemyselfandiii : le but de ce billet n'était pas de faire l'éloge des blogueuses qui font de la communication pour leur blog à tout va, mais bien plutôt de poser la question et de réfléchir ensemble à sa propre définition d'une bonne blogueuse.

    Comme tu as pu le voir dans les nombreux commentaires précédents, il existe quasiment autant de définitions que de blogueuses, pour la simple et bonne raison que cette question est complexe, totalement subjective et que tout le monde n'a pas les mêmes envies vis-à-vis de son blog.

    Je n'ai jamais dit qu'une bonne blogueuse selon était passait sa vie à faire du référencement et de la comm', bien au contraire (voir réponses aux commentaires plus haut).

    Ces blogueuses-là aussi me "tapent sur le système", comme tu dis, et je trouve que ça dénature totalement la blogo.

    Selon moi, et je vois qu'on se rejoint au moins là-dessus (!), une bonne blogueuse sait écrire, travaille et tente de produire des écrits soignés, intéressants, et qui a un style bien à elle. Je trouve aussi qu'une bonne blogueuse est une blogueuse qui a un certain franc-parler et qui n'a pas peur de lancer des sujets un peu polémiques, même si elle doit faire des "vagues" sur la blogo (les blogs lisses et sans personnalité, ça m'ennuie).

    RépondreSupprimer
  87. Merci pour ton gros pavé: wow, avec toi, on a de quoi lire...^^ (je réponds à ta réponse sur HC, ici, ce sera plus pratique et polluerait moins ta page HC)

    J'espère que tu n'as pas mal pris mes remarques, je ne voulais pas m’appesantir spécifiquement: je n'étais pas du tout vexée, ni blessée et je tenais donc à te le faire savoir. ^^
    Je ne me sentais pas personnellement concernée par les billets cours (moi aussi je fais des pavés). Par contre, je lis certains blogs aux contenus cours, et il m'a semblé devoir les défendre sur le coup. Mais je comprends mieux ton point de vu.

    En fait, mes remarques n'étaient pas forcément toutes en relation avec tes propos à toi, mais prenaient aussi en compte, des réflexions qui me sont venues en lisant les autres commentaires, notamment sur le fait que la "blogosphère soit devenue une jungle", qu'il y ai parfois des histoires puériles, ou une ambiance pas toujours saine, comme il avait été soulevé dans les com HC... mais la blogo féminine est très égo-centrée, ne trouves-tu pas?

    Comme je te le disais, je lis beaucoup de blog techno/ web 2.0/ dev / actu/ société etc. Et donc parfois j'ai l'impression que les "blogueuses" pensent qu'elles sont en majorité sur la blogo...alors que comme je l'ai dis plus haut, c'est une minorité.

    car en fait je trouve que la blogosphère féminine française a aussi ses travers...et là où ça devient intéressant, c'est que tout cela est en réalité sociologique, propre à une "tribu", une communauté bien spécifique"> le crêpage de chignon c'est typiquement féminin...lol. Alors comment "réussir" personnellement en tant que blogueuse au delà de tout cela,dans ce microcosme qui ne semble pas toujours évident à dompter? C'est aussi une part de ma réflexion.

    RépondreSupprimer
  88. suite)))

    Parlons un peu de micro blogging: parfois lorsque je suis sur twitter, j'hallucine sur ce que je vois passer. J'observe de loin mais je n'en pense pas moins...seulement, moins on se mêle des crêpages, mieux on se porte!

    Ma réflexion se portait donc sur un point par exemple: puisque toi tu parlais de devenir une "bonne blogueuse". A ce jour, une "bonne blogueuse" qui donne une bonne image d'elle sur son blog, peut détruire sa réputation en 150 caractères sur twitter. Donc être une "bonne blogueuse" seulement sur son blog suffit-il pour réussir à l'heure actuelle? C'est l'ère du "tout est sauvegardé", "les citations restent gravées dans les méandres des indexations google", "tu fais comme si tu parlais à 3 potes mais en réalité tu es lue par 300 personnes"...

    Très honnêtement parfois, je suis stupéfaite du manque de pudeur (ou de conscience) de certaines personnes qui vont déballer les choses les plus dérangeantes, un peu trop intimes ou des pensées médisantes envers d'autres blogueurs, qui gagneraient à rester muettes.(tu te doutes, je ne donnerai pas de noms)

    Je crois qu'aujourd'hui, que pour être une bonne blogueuse, il faut aussi savoir gérer ce qu'on appelle sa "e-reputation", c'est à dire, sa réputation sur la toile...et une question se pose:

    Jusqu'où pouvons-nous nous dévoiler et à partir de quel moment pouvons nous penser que cela peut potentiellement nous nuire?

    Je trouvais évidemment ton sujet très intéressant, et donc cela m'a fait cogiter même après coup.

    Tout cela est une réflexion sur la continuité de ce sujet, sur la blogosphère française, et sur les tenants et aboutissants mais aussi sur les dommages collatéraux pas forcément bien anticipé par les blogueurs.

    Après, pour les commentaires, moi même je répond à tous, donc nos comportements ne sont pas si différents. C'est juste que je connais des blogueurs qui ont fermés leurs commentaires, et ce n'est pas pour autant qu'ils ne respectent pas leurs lecteurs.

    Je pense notamment que si tu gagnes en notoriété, parfois cela peut devenir pesant. Surtout si tu reçois des tonnes de mails, des centaines de coms, des gens qui se plaignent de ci ou de ça, que "tu n'es pas assez ci, trop comme ça, que tu es trop invitée à certaines soirées, et que tu te la joue", et on te dis que "tu es narcissique..."(tu vois le genre...)

    Si tu t'obligeais à répondre à tout ça, je crois que certains blogueurs influents se tireraient une balle: impossible de répondre à tous et surtout pas envie...par principe, je pense qu'un hobby ne doit pas devenir une corvée, donc tu n'es obligé à rien. Si tu n'en a pas envie tu ne le fais pas, que ça plaise ou non.Personnellement, je pense que je n'ai pas à me justifier de ce que je fais sur mon blog à qui que ce soit.
    Et si certains ne sont pas content, ce n'est pas la fin du monde. Si je ne poste pas, tant pis, les gens vraiment concernés attendrons, et c'est ça, le plus important je crois. Se justifier, c'est déjà avouer que l'on se sent coupable de quelque chose. Après évidemment,rien n'empêche d'avoir une pensée ou des attentions vis à vis de son lectorat. C'est c'est humain de se lier d'amitié ou d'affection.

    RépondreSupprimer
  89. suite et fin )))

    Autrement, en parcourant divers blogs sur la toile, j'ai aussi souvent vu des réactions de lecteurs totalement abusés. Certains se croient tout permis, et postent des méchancetés gratuites par pure jalousie à celles qui réussissent un peu trop...

    En France, je crois simplement qu'il y a une part non assumée de la réussite...alors que l'envie et l'ambition sont là. N'est ce pas paradoxal? J'observe régulièrement des personnes qui se justifient en permanence et qui ne semblent pas très bien assumer (monétisation par exemple, billet sponso, pub, partenariat, régie etc).

    Je préfère 1000 fois l'attitude des blogueuses UK ou US, pas de chichis, tout est carré et assumé.L'ambiance est claire, personne n'est là pour se plaindre ou pour critiquer.

    bref... Et là, je ne parle plus de toi ni de ton billet, je suis partie loin dans mes pensées...je sais...^^

    Donc tout cela était une analyse générale sur la blogo...

    je me suis simplement dit aussi, que beaucoup ont envie de se faire connaître, mais n'ont pas imaginé un seul instant qu'en devenant "connue", cela pouvait être le début d'un autre calvaire...(opportunisme, sollicitation, harcèlement, fans hardcore...) > Je parle notamment de certaines dérives de fans qui harcèlent un blogueur dans mon dernier billet (Hello Kitty Hell)

    Après, pour finir tu sembles ne pas apprécier les gens qui font du référencement. ^^
    Mais il y en a pour qui c'est le métier et tester des outils sur son propre blog avant de les utiliser pour des clients est monnaie courante. Je ne trouve pas que cela dénature la blogo: internet c'est un lieu où justement la technique est de rigueur, puisque tous les jours de nouvelles choses sont crées et c'est ça qui est intéressant.

    Donc je n'ai absolument rien contre les blogueurs qui savent user de leurs savoir faire / techniques pour optimiser leurs blogs à fond. Ils seraient idiots de ne pas utiliser leurs connaissances pour booster les performances de leur blog. Le dev, c'est une passion aussi! Il y a des gens qui codent par passion et dont c'est le métier. On ne peut pas tout savoir faire. Certains savent developper et bloguer. Mais tout le monde peut apprendre s'il en a envie. C'est tout à leur honneur s'ils y parviennent. Et je pense que tu es loin de te douter ce dont sont capables de faire certains blogueurs web dev, bien loin de la blogo féminine: certains n'en sont pas à rivaliser avec des blogueurs (ils s'en fichent éperduement) mais avec la technologie de google. Je suis assez admirative des génies du web. Leurs réussites nous permet de faire évoluer internet. ^^
    Et la blogo sera dénaturée autant de fois qu'il le faudra: rien n'est permanent dans la vie. Il faut savoir s'adapter. Et on peut aussi faire tout ça avec éthique. C'est ça qui est absolument passionnant... ( ^ _ ^ )

    Voilà miss Sobusy. ^^


    Ton billet était très participatif, j'ai aimé. C'est d'ailleurs très souvent le cas chez toi. C'est accueillant et chaleureux.


    J'espère ne pas avoir été longue au point de te faire ronfler. Moi je tombe de sommeil.
    Sur ce, bonne nuit! ^^

    RépondreSupprimer
  90. Je t’avais écrit une loooongue réponse et au moment de valider mon commentaire, tout s’est effacé. Donc je recommence, mais je vais essayer de faire un peu plus court cette fois.

    C’est à mon tour de te remercier d’avoir pris le temps de me répondre de manière aussi détaillée. Je suis ravie que nous puissions discuter et échanger sur ce sujet que je trouve intéressant.

    Je n’ai pas mal pris tes remarques, simplement, je craignais de mal me faire comprendre. Il n’est pas toujours simple d’exprimer tout ce que l’on pense en une ou deux phrases, qui laisse souvent entendre beaucoup de choses (je pense notamment à la phrase que tu as copiée-collée sur ma page HC et qui t’a entre autres fait réagir).

    Je suis encore une « jeune » blogueuse puisque ma présence ici ne se compte pas en années mais en mois, c’est pourquoi j’ai sûrement encore un regard naïf et émerveillé devant les possibilités qu’offre la blogosphère féminine. Ne m’intéressant pour le moment qu’à des blogs féminins, tu m’as appris dans ton commentaire précédent que les blogueuses ne représentent qu’une minorité dans le monde des blogs.

    Or, vu les commentaires et les billets que j’avais pu lire sur les relations difficiles et conflictuelles entre blogueuses, je suis d’accord avec toi pour dire que la blogo féminine est pas mal centrée sur elle-même. Tu parles de « tribu » et de « réalité sociologique », et je te rejoins tout à fait sur ce point : le « crêpage de chignon », c’est bien féminin, on ne peut pas le nier.

    Mais, tout comme dans la vraie vie, je trouve ça extrêmement dommage. Les filles ne sont mêmes pas concurrentes, ne se connaissent pas dans l’absolu et pourraient tout à fait se contenter d’ignorer celles qui ne leur plait pas plutôt que d’y aller en frontal et de s’attaquer mutuellement.

    Pour réussir personnellement en tant que blogueuse dans une telle atmosphère, je crois que la seule solution est de tracer sa route, suivre son propre chemin selon les règles et valeurs que l’on s’est fixées et avancer. Car si l’on commence à regarder tout ça de plus près et à y réagir, je pense qu’on n’a pas fini. Maintenant, ça doit être plus facile à dire qu’à faire, je veux bien le croire.

    Tu parles aussi de ce manque de pudeur et du fait qu’on peut détruire sa réputation en quelques caractères sur twitter. C’est peut-être aussi parce que les gens se permettent de dire n’importe quoi sur n’importe qui. Sauf que c’est comme dans la vraie vie, si tu attaques quelqu’un, il faut t’attendre à avoir un retour de bâton assez violent car ce que l’on dit ou écrit a des conséquences. Et ce n’est pas parce qu’on est sur le net que c’est différent de ce que l’on vit dans la vraie vie, au contraire, car comme tu le dis très bien, les écrits restent et sont vite entérinés

    Encore une fois, je n’ai jamais vu ce genre de comportement, mais j’ai du mal à le comprendre. Je pense que ce que les autres pensent de nous nous échappent très vite et qu’on n’y peut pas grand-chose. Donc hélas, quand tu dis que pour être une bonne blogueuse, il faut savoir gérer sa réputation sur le net, je suis d’accord d’un point de vue théorique, mais je ne pense pas que cela soit réalisable dans les faits.

    RépondreSupprimer
  91. De plus, à partir du moment où tu produis quelque chose de personnel sur ton blog, quelle qu’en soit la forme (billet, photo, poème, chanson, etc), selon moi, tu t’exposes, et tu t’ouvres donc à des réactions pas toujours agréables. D’une part, parce qu’on ne peut pas plaire à tout le monde (et qu’il y a des personnes jalouses et méchantes, aussi) et d’autre part, parce que si les critiques que l’on te fait porte sur une chose dans laquelle tu as mis du cœur à l’ouvrir, cela peut potentiellement te toucher voire te blesser. Donc je crois qu’hélas, à partir du moment où nous nous dévoilons de quelque manière que ce soit, d’autres blogueurs peuvent potentiellement nous nuire.

    Pour ce qui est des blogueurs qui ne répondent pas à leurs commentaires ou qui les ont fermés, cela ne me dérange pas et ils font bien ce qu’ils veulent. Je peux bien sûr comprendre que lorsqu’on reçoit 2 à 300 commentaires par jour sur ses billets, on ne peut matériellement pas répondre à tout. Par ailleurs, je veux bien croire que lorsqu’on devient populaire, on doit s’attirer les foudres des gens jaloux et / ou méchants. Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi l’on devrait se pourrir la vie pour 2 critiques alors que l’on reçoit 98 compliments.

    Mon opinion à l’égard de ce type de blog n’est donc pas définitive du tout, et correspondait simplement à l’expression de mon état d’esprit du moment : j’ai tendance depuis quelques semaines à être plus attirée par des petits blogs ouverts à la discussion et sur lesquels je peux échanger (comme nous le faisons maintenant) de manière construite et intéressante. Cela ne veut pas dire que je juge les blogs qui font autrement ou qui font des choix différents par rapport à leurs commentaires. Ca veut juste dire que pour l’instant, ce n’est pas le type de blogs qui m’attirent naturellement. Toutefois, je sais pertinemment que cela peut changer à tout moment.

    Chaque blogueur fait en effet ce qu’il veut, car comme je l’ai déjà dit, son blog, c’est son espace, son jardin secret, ses règles, etc. Ainsi, un blogueur n’a d’autorisation à demander à personne pour gérer les choses comme il l’entend.

    Pour ce qui est de la réaction des lecteurs qui est déplacée, méchante voire l’expression d’une jalousie profonde, je trouve ça extrêmement dommage. D’une part parce que, justement, chacun fait comme il veut et qu’on ne devrait avoir à se tirer dans les pattes sans arrêt. D’autres part, parce que je rejoins TOTALEMENT sur ce que tu dis au sujet de la part non assumée de la réussite en France (je le vis d’un point de vue personnel et j’en parlais justement lors d’une discussion animée hier).

    Un blogueur ne devrait jamais se sentir obligé de se justifier. Ce qu’il fait, c’est parce qu’il en a eu envie à un moment donné, et il ne devrait pas se répandre en excuses ou s’empêcher de faire certaines choses (ou même se forcer à en faire d’autres, comme dans le cas de la réponse aux commentaires) simplement parce qu’il a peur de s’attirer les foudres des hordes de jaloux.

    J’ai lu en effet ton article Hello Kitty Hell il y a quelques jours, et je suis d’accord pour dire que certains veulent un peu plus de notoriété, mais pas toutes les dérives qui l’accompagnent.

    Pour ce qui est, enfin, du référencement : ma réponse était tranchée et précise car je tentais de répondre à memyselfandiii qui semblait avoir compris que pour moi, une bonne blogueuse était une fille qui passait toute sa journée à faire de la comm’, du référencement, trainer sur les réseaux sociaux, tout cela au détriment de ce qu’elle produisait sur son blog et que cela n’avait d’ailleurs finalement pas d’intérêt.

    RépondreSupprimer
  92. J’ai essayé de clarifier cela car son interprétation de mon opinion était erronée, toutefois je vois que du coup, j’ai peut-être été un peu trop tranchante en tentant de lui expliquant ce que je ne pensais pas.

    Encore une fois, les blogueurs font bien ce qu’ils veulent. Si certains savent faire du référencement, encoder, programmer, faire de jolis sites pour leurs blogs, je ne vais certainement pas leur jeter la pierre, sachant que je m’intéresse moi-même de près à la programmation par exemple.

    Ce qui, selon moi, dénature la blogo n’est pas que ces personnes qualifiées utilisent leurs compétences pour faire des blogs sympas et bien référencés, mais plutôt que certains créent un blog « vitrine », vide, dans lequel il n’y a pas ou peu de contenu, que celui-ci n’est pas travaillé, n’apporte aucune valeur ajoutée, ne présente que des éléments à la limite du copié-collé et ne donne aucune dimension personnelle. En ce qui me concerne, si je n’arrive pas à sentir la « touche personnelle » du blogueur et sa présence, j’ai du mal à adhérer au blog. Et c’est cela qui, selon moi, dénature la blogo car, d’après ma propre définition (qui n’engage que moi), la blogo, c’est avant tout un lieu d’expression libre où chacun peut dire ce qu’il veut de la manière dont il le souhaite.

    Me voilà à la fin de ce commentaire, je pense (j’espère !) avoir répondu à la majorité des points que tu avais soulevés ici. Cet échange a été particulièrement intéressant et m’a permis de réfléchir à ce vaste sujet. Je pense d’ailleurs que ma réflexion n’est pas prête de s’arrêter.

    Je suis ravie si tu as aimé participer à cette « discussion » toi aussi et je te remercie pour tes compliments. J’aime échanger, même si nous avons tous des points de vue différents, car même si nous avons parfois assez de mal à nous faire comprendre, je suis convaincue que l’échange et le débat fait toujours progresser.

    Je te souhaite de passer une bonne journée, Aizen, et pour info, non, tu ne m’as pas faite ronfler, mais plutôt bien cogiter !

    A très bientôt et merci à toi, bises

    RépondreSupprimer
  93. Je crois qu il n y a pas de recette unique pour être une bonne blogueuse. Par contre on peut faire une liste à rallonge de "dont do it" ! Comme par exemple ne pas ignorer/arnaquer ses acheteuses de vide dressing . C est ce que j ai vu sur la page FB de rock'n'girly. Les nanan paient mais ne reçoivent rien!!!

    RépondreSupprimer
  94. Oh là là, mais c'est horrible, ça ! Et puis surtout, ça ne se fait absolument pas ! Effectivement, on pourrait bien créer une liste à ne pas faire si tu es une bonne blogueuse...pff, c'est dommage de voir des nanas comme ça, ça gâche tout le truc. Et après t'être faite arnaquée comme ça, tu dois être vaccinée à vie contre les vide-dressings !

    RépondreSupprimer
  95. Se faire référencer! En effet, je suis arrivée sur ton site à partir du site de Hello it's Valentine!

    RépondreSupprimer